Publicité
Accueil > Revue de presse > Maladies infectieuses
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2012-04-19
Revue de presse

Tags: hépatite C -  antirétroviraux - 
Vertex fait progresser INCIVEK™ (télaprévir) ainsi qu’un large portefeuille de médicaments au stade du développement avec comme objectif d’étendre et d’améliorer plus encore le traitement pour les personnes atteintes d’hépatite C  - Revue de presse
Vertex fait progresser INCIVEK™ (télaprévir) ainsi qu’un large portefeuille de médicaments au stade du développement avec comme objectif d’étendre et d’améliorer plus encore le traitement pour les personnes atteintes d’hépatite C

ertex Pharmaceuticals Incorporated (Nasdaq : VRTX) a annoncé aujourd’hui les résultats d’une sous-analyse rétrospective de l’étude PROVE 2 de phase 2 qui montrent que 100 % (12/12) des patients avec le génotype IL28B CC traités pour la première fois ont obtenu une résolution virale (réponse virologique soutenue ou RVS) suite à un traitement de 12 semaines avec des comprimés d’INCIVEK™ (télaprévir), du péginterféron et de la ribavirine. Ces résultats soutiennent l’étude de phase 3b en cours de Vertex qui évalue une durée de traitement totale de seulement 12 semaines sur des personnes avec le génotype IL28B CC. Les résultats de la sous-analyse PROVE 2 et de 13 autres résumés sur INCIVEK et les médicaments de Vertex en cours de développement pour le traitement de l’hépatite C seront présentés à l’occasion de la 47ème réunion annuelle de l'Association européenne pour l'étude du foie (EASL) qui se tiendra à Barcelone, en Espagne, du 18 au 22 avril 2012.

Publicité

Vertex a également annoncé aujourd'hui son intention de démarrer le recrutement pour une étude de phase 2b visant à évaluer un régime de traitement entièrement oral (sans interféron) de seulement 12 semaines sur des personnes avec le génotype 1 (1a et 1b) de l’hépatite C. L’étude fait partie de l’engagement de Vertex visant à explorer de multiples combinaisons sans interféron avec son portefeuille de quatre antiviraux à action directe qui, en plus d’INCIVEK qui a été homologué par la FDA américaine en mai 2011, comprend un inhibiteur non nucléosidique de la polymérase et deux inhibiteurs nucléotidiques distincts de la polymérase. Vertex continue d’évaluer des moyens d’étendre et d’améliorer le traitement avec des études en cours d’une polythérapie avec INCIVEK. Le portefeuille étendu et le programme de développement de la société soutiennent son objectif visant à réduire davantage la durée du traitement, à améliorer le côté pratique et la tolérabilité et à augmenter les taux de résolution virale pour les personnes atteintes d’hépatite C.

« INCIVEK a changé notre manière d’envisager le traitement de l’hépatite C en soignant jusqu’à 79 % des personnes traitées pour la première fois et en réduisant la durée de traitement à 24 semaines pour la plupart des patients », a déclaré le docteur Jean-Pierre Bronowicki du Centre Hospitalier Universitaire de Nancy-Brabois, à Vandoeuvre-lès-Nancy, en France, qui a présenté à l’EASL les résultats de la sous-analyse PROVE 2. « Ces nouveaux résultats nous permettent d’espérer que certains patients pourraient être soignés en seulement 12 semaines grâce à une polythérapie avec INCIVEK ».

« Plus de 30 000 patients ont été traités avec INCIVEK aux États-Unis et au Canada en moins d’un an, ce qui en fait l’antiviral à action directe le plus prescrit pour l’hépatite C chronique », a déclaré le docteur Christopher Wright, Ph.D., vice-président ...

Page suivante (2 / 8)

Article écrit le 2012-04-19 par Business wire
Source: Communiqué de presse Vertex

Mots clés: hépatite C antirétroviraux


Publicité

En savoir plus

Des communiqués de presse de Vertex sont disponibles sur www.vrtx.com.