Publicité
Accueil > Actualité médicale > Santé publique
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2012-04-19
Actualité médicale

Tags: espérance de vie - 
En France, on vit vieux … mais pas forcément en bonne santé - Actualité médicale
En France, on vit vieux … mais pas forcément en bonne santé

A l’occasion de la première réunion annuelle de l’Action conjointe européenne sur les espérances de vie en bonne santé (EHLEIS), l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), coordinateur du projet pour la France, publie dans un communiqué les dernières données sur l’espérance de vie en bonne santé dans les 27 pays qui composent actuellement l’Union européenne. Si nous sommes les champions européens de la longévité, nous avons apparemment plus de mal que d’autres européens à vieillir bien…

Publicité

C’est un fait. Depuis plusieurs années, l’espérance de vie de nos compatriotes ne cesse de progresser. En 2010, les Françaises avaient une espérance de vie de 85,3 ans (contre 84,8 en 2008) et leurs compatriotes masculins de 78,2 ans (contre 77,8 ans). D’ailleurs, si nous nous intéressons uniquement à la gent féminine, la France a l’espérance de vie la plus longue d’Europe. Hélas, ce temps de vie supplémentaire se passerait plutôt en mauvaise santé, d’après les experts de l’Institut national d'études démographiques (Ined).
Afin d’avoir une meilleur connaissance de la qualité de vie des populations âgées, les démographes s’intéressent, depuis 2005, à une nouvelle donnée : « l'espérance de vie sans incapacité » (EVSI), c’est-à-dire la durée de vie passée en bonne santé. En France, cette EVSI serait légèrement en baisse depuis 2006. Entre 2008 et 2010, elle serait passée, chez les femmes, de 64,6 à 63,5 ans, et chez les hommes, de 62,7 à 61,9 ans. Concrètement, cela signifie qu’en 2010, la gent féminine pouvait espérer vivre en pleine forme 74,4 % de son espérance de vie, et que la gent masculine, quant à elle, pouvait espérer être en bonne santé 79,1 % de son espérance de vie.
Ainsi, les Français vivent plus âgés qu’avant, mais en moins bonne santé. « Cette tendance est similaire dans un grand nombre de pays européens offrant des espérances de vie particulièrement élevées », explique Jean-Marie Robine, directeur de recherche à l’Inserm, et coordinateur pour la France, de l’étude européenne.
Plus globalement, les hommes ont une meilleure EVSI en Suède (71,7 ans) qu’en Slovaquie (52,3 ans), où elle est la plus basse d’Europe. Par contre il est plus avantageux de vivre à malte pour les femmes (71,6 ans), qu’en République slovaque (52,1 ans).
Si on s’intéresse à la période 2008-2010, c’est en Lituanie, tous ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2012-04-19 par Olivier Frégaville-Arcas - Information hospitalière
Source: Communiqué de presse Inserm Accéder à la source

Mots clés: espérance de vie


Publicité

En savoir plus