Publicité
Accueil > Vie professionnelle > Revue de presse santé
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2012-04-23
Vie professionnelle

Tags: RTT -  CET -  organisation du temps de travail - 
RTT des praticiens hospitaliers, où en est-on ?  - Vie professionnelle
RTT des praticiens hospitaliers, où en est-on ?

Depuis la proposition de décret relatif aux comptes épargne temps (CET) en milieu hospitalier faite par le ministère de la Santé en décembre dernier, c’est le statu quo. Après des semaines de tractation et d'attente, les syndicats de médecins ne semblent toujours pas convaincus et espèrent que le texte original sera quelque peu remanié.

Publicité

Alors que Xavier Bertrand, ministre de la Santé, semblait avoir apaisé les tensions des différents syndicats des médecins hospitaliers concernant l’épineux problème des deux millions de jours de RTT non posées, tout semble remis en cause. Pourtant, en décembre dernier, un accord cadre a été signé entre les différents partis. Le document stipule que chaque praticien hospitalier ayant ouvert un CET a trois choix possibles pour le solder : soit poser les jours en stock, soit se les faire payer à 300 euros brut la journée, soit les transformer en points retraite. Malheureusement, aucune des solutions envisagées ne semble réaliste. En effet, comment poser des jours de congés, que les médecins, faute de personnel, n’ont pas pu prendre depuis dix ans ?...... En pleine crise et en pleine période de restrictions budgétaires comment trouver la somme suffisante pour racheter aux praticiens leurs jours de RTT ? Et enfin comment accepter alors que la désertification médicale et la pénurie de personnels s’accentuent que certains médecins partent plus tôt à la retraite ?
Après quelques mois de réflexions et sans retour des pouvoirs publics, les syndicats qui avaient pourtant signé l’accord cadre se disent assez peu satisfaits de ce dernier et souhaite en revoir les termes. Ce signal d'alarme fait suite à l’envoi par le ministère d’un e-mail contenant la proposition de décret relatif au CET sans qu’aucune concertation sur le texte soit prévu.
En effet, la plupart des présidents des syndicats (Avenir hospitalier, CPH, etc.) estiment que 300 euros, la journée de RTT est une mesure ridicule et dérisoire et ne correspond nullement au salaire de base des médecins hospitaliers. Toutefois, d’autres syndicats comme, la Coordination médicale hospitalière, s'ils ne sont pas non plus satisfaits par cette mesure, soulignent qu’à défaut d’être une offre réaliste c’est une offre concrète.
Par ailleurs, ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2012-04-23 par Olivier Frégaville-Arcas - information hospitalière
Source: source CMH, Avenir hospitalier et le Quotidien du médecinAccéder à la source


Publicité

En savoir plus