Publicité
Accueil > Fil actus Santé >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2012-04-26
Fil actus Santé

Tags: BPA -  perturbateur endocrinien - 
BPA : vers une réévaluation complète au niveau européen  - Fil actus Santé
BPA : vers une réévaluation complète au niveau européen

Après de nombreuses études montrant les effets néfastes du bisphénol A (BPA) même à faibles doses sur notre santé, l’'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) vient d’annoncer qu’elle mettait en place une vaste réévaluation des risques liés à l’utilisation de ce perturbateur endocrinien composé dans des matériaux en contact avec les aliments.

Publicité

Suite à la demande de la Commission européenne de mener une étude de fond sur le BPA, le groupe scientifique de l'EFSA sur les matériaux en contact avec les aliments (CEF) a été chargé de réévaluer d’ici à mai 2013 les risques pour la santé de l’utilisation de BPA dans les contenants alimentaires. S’il est interdit dans la fabrication des biberons, ce composé chimique est présent notamment dans les bouteilles en plastique rigide, dans les canettes, et autres boîtes de conserve.
Les experts devraient se pencher très rapidement sur les nombreuses études publiées sur le sujet depuis 2006 et sur les nouvelles données issues des recherches en cours, notamment celles qui portent sur les effets sur la santé du BPA même à faible dose.
Alors que les députés français se sont déjà prononcés pour en finir avec le BPA dans les contenants alimentaires et que l'Agence française de sécurité sanitaire (Anses) a montré il y a quelques mois qu’une exposition à faibles doses de BPA étaient suffisantes pour des effets toxiques sur l’organisme, l’EFSA était jusqu’à présente rester neutre estimant que les preuves n’étaient pas suffisantes En annonçant cette vaste réévaluation, l’agence européenne souhaite marquer le pas et reprendre la main sur ce dossier épineux.

Article écrit le 2012-04-26 par Olivier Frégaville-Arcas - Information hospitalière
Source: AFPAccéder à la source


Publicité

En savoir plus





: Sur le même thème...