Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Ophtalmologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2012-05-09
Fil actus Santé

Tags: implant rétinien -  rétinite pigmentaire -  DMLA - 
Implants rétiniens : deux Britanniques retrouvent la vue en noir et blanc - Fil actus Santé
Implants rétiniens : deux Britanniques retrouvent la vue en noir et blanc

Deux patients anglais atteints d’une rétinite pigmentaire, participant à un essai clinique international, ont retrouvé en partie la vue grâce à des implants rétiniens. C’est ce que révèle un communiqué de presse de la société allemande Retina Implant, qui fait état de cette avancée dans la lutte contre la cécité, avant la publication officielle des résultats dans une revue scientifique.

Publicité

Depuis six ans, la société allemande Retina Implant travaille à la création d’implants rétiniens capables de restaurer la vue de patients atteints de cécité quasi totale. A force d’analyses et de travail, les chercheurs collaborant avec cette entreprise ont mis au point une micro-puce qui permet de stimuler la rétine, région de l’œil qui capte et transforme la lumière en images.
Les premiers essais sur l’homme, dont les premiers résultats ont été publiés en 2010 dans les Proceedings of the Royal Society, avaient montré que leur matériel était plus efficace quand celui-ci était placé au niveau de la macula, c’est-à-dire la partie de la rétine qui est censée voir le mieux.
Forts de ces premiers succès, les chercheurs ont testé cette micro-puce sur des patients atteints de rétinite pigmentaire, maladie génétique qui entraîne une baisse partielle ou totale de la vision. D’après un communiqué de presse de la société Retina, deux patients anglais auraient, grâce à ces implants rétiniens, recouvré en partie la vue. Ils seraient en effet capables de percevoir à nouveau la lumière, de distinguer certainscontrastes et de reconnaître certains objets familiers.
Si les implants ne permettront pas de remplacer les millions de cellules de l’œil consacrées à la vision, ils devraient, à terme, aider un grand nombre de patients atteints de rétinite pigmentaire ou de dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), première cause de cécité chez les personnes âgées de plus de 65 ans….

Article écrit le 2012-05-09 par Olivier Frégaville-Arcas - Information hospitalière
Source: NewswiseAccéder à la source


Publicité

En savoir plus