Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Neurologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2012-05-23
Fil actus Santé

Tags: Maladie d'Alzheimer - 
Alzheimer : un diagnostic très précoce désormais possible… - Fil actus Santé
Alzheimer : un diagnostic très précoce désormais possible…

Si pour l’instant, il n’existe pas encore de traitement curatif pour lutter contre la maladie d’Alzheimer, les derniers travaux de recherche permettent d’envisager un diagnostic très précoce de la maladie. C’est ce qui ressort de la onzième réunion francophone sur cette maladie, qui se tient actuellement à l’Hôtel-Dieu de Toulouse.

Publicité

Plus de 600 cliniciens, neurologues, ou gérontologues, sont actuellement réunis à l’Hôtel-Dieu de Toulouse afin de mettre en commun leurs connaissances sur la maladie d’Alzheimer et les syndromes apparentés, et faire le point sur les dernières avancées de la recherche.
En quelques mois, les découvertes sur cette pathologie se sont accélérées et permettent de mieux comprendre son fonctionnement. C’est d’ailleurs ce qui a permis à certains chercheurs de mettre en évidence certains marqueurs de la maladie, capables de détecter précocement son arrivée. « Contrairement à ce qu’on pourrait croire, la maladie d’Alzheimer n’est pas une maladie de vieillard », explique Bruno Vellas, responsable du Gérontopôle de Toulouse Midi-Pyrénées. « En effet, les premières lésions apparaissent dès la quarantaine ou la cinquantaine. Les derniers travaux en matière de diagnostic permettent de déceler ces dernières trente ans avant l’apparition des premiers symptômes cliniques. »Les méthodes sont de plus en plus nombreuses pour identifier les patients « futurs Alzheimer », que ce soit par une analyse sanguine qui révèle la présence d’un composé spécifique à la maladie, ou par une étude approfondie d’images du cerveau obtenues par IRM.

Si pour l’instant, les traitements utilisés pour lutter contre la maladie ne permettent que le ralentissement du processus, cette meilleure compréhension devrait, à terme, permettre aux chercheurs d’envisager de nouvelles voies thérapeutiques plus efficaces.

Article écrit le 2012-05-23 par Olivier Frégaville-Arcas - information hospitalière
Source: ReutersAccéder à la source


Publicité

En savoir plus

(Crédit photo : ©wikimedia)