Publicité
Accueil > Fil actus Santé >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2012-05-24
Fil actus Santé

Tags: tuberculose - 
Tuberculose : de nouveaux cas détectés en Ile-de-France - Fil actus Santé
Tuberculose : de nouveaux cas détectés en Ile-de-France

Après une vingtaine de personnes diagnostiquées l’année dernière dans un quartier pauvre de Clichy-sous-Bois, c’est dans un lycée de Maisons-Alfort que quatre nouveaux cas de tuberculose viennent d’être détectés. Afin d’enrayer au plus vite l’épidémie, les autorités sanitaires régionales ont décidé de mettre en place courant juin un dépistage systématique des personnes susceptibles d'avoir été exposées aux malades.

Publicité

Maladie infectieuse transmissible et non immunisante, la tuberculose est provoquée par une mycobactérie dont la plus connue est Mycobacterium tuberculosis, également appelée Bacille de Koch. Cette affection n’est contagieuse que lorsque les poumons sont atteints.

D’après les informations divulguées dans un communiqué de presse de l'Agence régionale de santé (ARS) d'Ile-de-France, cinq nouveaux cas de tuberculose ont été détectés lors d'un dépistage organisé, entre février et avril, au sein d’un établissement scolaire du Val-de-Marne, suite à la découverte d'un cas de tuberculose chez un lycéen.

Afin d’endiguer rapidement l’épidémie, l’ARS a déjà annoncé qu’une seconde vague de dépistage serait organisée au sein du Lycée Eugène-Delacroix de Maisons-Alfort. Enseignants, élèves, surveillants, et toutes les personnes susceptibles d'avoir été exposées au premier malade devront passer le test.

Selon les dernières données fournies par les autorités sanitaires, en plus des 4 lycéens et de l’enseignant déjà infectés par la mycobactérie, un membre de la famille du premier patient et un agent du personnel soignant auraient aussi été contaminés .

Si la tuberculose connaît depuis quelques années une certaine recrudescence dans nos contrées, le nombre de cas a pourtant nettement diminué en région Ile-de-France (1912 cas en 2010, contre 3157 cas en 2000), région française où l incidence est deux fois plus élevée que la moyenne nationale (16,3 cas pour 100 000 habitants en IDF contre 8,1 pour 100 000 en France).

Bien que la maladie se soigne très bien grâce à la prise quotidienne de plusieurs antibiotiques adaptés, durant 6 mois, elle peut avoir des conséquences graves si elle n’est pas traitée…



Article écrit le 2012-05-24 par Olivier Frégaville-Arcas - Information hospitalière
Source: AFPAccéder à la source


Publicité

En savoir plus





: Sur le même thème...