Publicité
Accueil > Revue de presse > Endocrinologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2012-05-29
Revue de presse

Tags: Diabéte - 
Impact positif des solutions de dialyse péritonéale à faible taux de glucose de Baxter sur les mesures de l'activité métabolique, notamment le contrôle de la glycémie chez les patients diabétiques sous dialyse testés - Revue de presse
Impact positif des solutions de dialyse péritonéale à faible taux de glucose de Baxter sur les mesures de l'activité métabolique, notamment le contrôle de la glycémie chez les patients diabétiques sous dialyse testés

Baxter International Inc. a annoncé aujourd'hui les résultats de deux grandes études multicentriques internationales qui révèlent que la dialyse péritonéale (DP) à faible taux de glucose a un effet positif sur les mesures de l'activité métabolique importantes pour les patients diabétiques souffrant d'insuffisance rénale au stade ultime (IRSU), notamment sur le taux de glucose dans le sang (sucre) et de certains lipides (graisses et cholestérol). L'ensemble des résultats a été divulgué au cours d'une présentation de dernière minute à Paris lors du 49ème congrès annuel de la European Renal Association - European Dialysis and Transplant Association (ERA-EDTA - Association rénale européenne-Association de dialyse et greffe européenne).

Publicité

Les résultats joints des essais IMPENDIA/EDEN ont révélé que la DP à faible taux de glucose réduisait cliniquement et de manière satisfaisante le dosage d'HbA1c du sérum (marqueur étalon du contrôle du taux de glucose dans le sang) chez les adultes diabétiques sous dialyse péritonéale. Au cours de ces études, on a également pu constater d'importantes diminutions de certains paramètres lipidiques à la suite du traitement par DP à faible taux de glucose, notamment la triglycéridémie (type de lipide ou graisse présente dans le sang), le cholestérol VLDL et l'apolipoprotéine B (protéine qui permet la formation du LDL, ou mauvais cholestérol, dans le sang).

« On devrait envisager un traitement à faible taux de glucose dans le cas des patients diabétiques sous dialyse péritonéale », a affirmé Joanne Bargman, médecin, membre du University Health Network (réseau de santé universitaire) et professeur de médecine à l'Université de Toronto, chercheuse et présentatrice de l'étude. « Les chiffres montrent que le traitement par dialyse péritonéale à faible taux de glucose peut s'avérer bénéfique pour contrôler les taux de glucose et de lipides dans le sang des patients diabétiques sous DP. »

Le diabète est la cause de 25 à 50 % de l'ensemble des nouveaux cas d'IRSU dans la plupart des pays développés.1, 2, 3 Les patients atteints d'IRSU sont les plus susceptibles de souffrir de maladies cardiovasculaires, la diminution du risque est donc une priorité importante, surtout dans le traitement des patients diabétiques. Dans le cadre de leur traitement courant, les patients sous DP ont davantage de chances d'être exposés à des taux de glucose élevés.

À propos des études

Les essais IMPENDIA et EDEN sont des études aléatoires contrôlées regroupant 251 patients sous DP sur 55 sites dans 11 pays et sur quatre continents, dont l'objectif est d'évaluer les effets du traitement ...

Page suivante (2 / 4)

Article écrit le 2012-05-29 par Business Wire
Source: Communiqué de presse Baxter

Mots clés: Diabéte


Publicité

En savoir plus