Publicité
Accueil > Actualité médicale > Addiction
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2012-05-31
Actualité médicale

Tags: Cannabis - 
Le cannabis qui ne faisait pas « planer » ! - Actualité médicale
Le cannabis qui ne faisait pas « planer » !

Le cannabis, connu aussi sous le nom de marijuana, étant autorisé dans de nombreux pays uniquement pour des raisons médicales et sous certains conditions très contraignantes, des chercheurs israéliens ont réussi à mettre au point une substance similaire ayant les mêmes propriétés thérapeutiques mais sans les effets euphorisants. Cette découverte pourrait à terme permettre de développer considérablement l’utilisation du cannabis en médecine.

Publicité

Drogue d'usage largement répandu dans la population française, et notamment chez les jeunes, le cannabis fait polémique depuis plusieurs années. Plus exactement, ce sont certains cannabinoïdes, comme le THC (tétrahydrocannabinol), présents dans la feuille et dans la fleur de chanvre, qui intéressent les fumeurs réguliers, pour leurs effets psychoactifs. La sensation de planer, recherchée par les consommateurs, a un prix. En effet, il a été, depuis longtemps, démontré que la prise de cannabis allait de pair avec une altération de la mémoire à court terme. A contrario, le cannabis a montré aussi des vertus médicinales notamment dans la lutte contre le diabète, la douleur et certaines affections pulmonaires.
L’enjeu de Tzahi Klein et ses collaborateurs israéliens étaient de taille, obtenir une plante de marijuana où sont neutralisés les effets du THC substance active euphorisante entraînant une addiction. C’est chose faite. Par ailleurs, ils ont réussi à préserver et même à augmenter le taux de CBD (Cannabidiol) ; molécule au vertu médicinale.
Afin de vérifier l’efficacité de ce nouveau cannabis, ils l’ont fait tester par des usagers habituels. Si ce dernier à la même odeur, la même texture que la marijuana originale, il n’en est pas de même pour les sensations qui sont associées à sa consommation. En effet, tous Se sont sentis floués par le produit qu’ils ont pris.
A terme cette découverte pourrait permettre de développer de nouvelles thérapeutiques à base de cannabis…

Article écrit le 2012-05-31 par Olivier Frégaville-Arcas - Information hospitalière
Source: AFP Accéder à la source

Mots clés: Cannabis


Publicité

En savoir plus

(Crédit photo : feuille de Cannabis ©wikimedia)