Publicité
Accueil > Actualité médicale > Neurologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2012-06-01
Actualité médicale

Tags: moelle épinière -  paralytique - 
La stimulation électrique et chimique à la rescousse de rats paralysés - Actualité médicale
La stimulation électrique et chimique à la rescousse de rats paralysés

C’est un véritable miracle qui a été réalisé par des chercheurs suisses. En stimulant une moelle épinière sectionnée, ils ont réussi à, non seulement refaire marcher, mais aussi, courir un rat dont les pattes étaient paralysées. C’est ce que révèle une étude qui vient de paraître dans la revue Science.

Publicité

Si jusqu’à présent, seuls, dans les films et selon certaines croyances, les paralytiques retrouvaient l’usage de leurs jambes et remarchaient, l’expérience menée par Grégoire Courtine de l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) et ses collègues de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ), pourrait permettre le passage de la fiction au concret, du miracle à la réalité.

Depuis plus de 5 ans, ces chercheurs suisses explorent le système nerveux. Leur travail minutieux et acharné a fini par porter ses fruits, car ils ont ainsi découvert de nouveaux éléments fondamentaux permettant de mieux comprendre son fonctionnement. A partir de ces informations, ils ont décidé de mener une expérience sur des rats ayant subi de graves dommages au niveau de la moelle épinière, et ne pouvant plus se mouvoir.

A l’aide d’une stimulation électrique et chimique ciblée sur les parties sectionnées de la moelle, les chercheurs ont déclenché une réponse au niveau des cellules nerveuses afin d’activer la sécrétion de neurotransmetteurs et de permettre le passage de l’information d’un neurone à un autre. Puis, ils ont équipé les rongeurs d’un harnais robotisé pour faciliter les mouvements. En quelques semaines, les animaux avaient retrouvé la capacité de mouvoir leurs pattes et, très vite, ils remarchaient, certains arrivant même à courir.

Si cette découverte n’est qu’une étape dans la guérison des paralytiques, d’autres travaux seront nécessaires pour vérifier si cette technique est applicable à l’homme …

Article écrit le 2012-06-01 par Olivier Frégaville-Arcas - Information hospitalière
Source: Eurekalert Accéder à la source

Mots clés: moelle épinière paralytique


Publicité

En savoir plus