Publicité
Accueil > Revue de presse > cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2012-06-04
Revue de presse

Tags: cancer du poumon - 
Analyses multiples d'évaluation de l'ABRAXANE® (Nab-Paclitaxel) sur le cancer des poumons à grandes cellules présentées à l'ASCO  - Revue de presse
Analyses multiples d'évaluation de l'ABRAXANE® (Nab-Paclitaxel) sur le cancer des poumons à grandes cellules présentées à l'ASCO

Celgene International Sàrl, une filiale de Celgene Corporation, a annoncé aujourd'hui les résultats d'une série de présentations évaluant l'ABRAXANE® (particules de paclitaxel liées aux protéines en suspension injectable) (lié à l'albumine) en combinaison avec le carboplatine chez des patients atteints d'un cancer des poumons avancé à grandes cellules, à l'occasion de la 48ème conférence annuelle de l'American Society of Clinical Oncology (ASCO) à Chicago dans l'État de l'Illinois.

Publicité

Les deux rapports présentaient des données issues d'analyses rétrospectives de CA-031, l'étude randomisée multicentrique de phase III où les patients ont reçu du nab-paclitaxel (100 mg/m2) par semaine, plus du carboplatine (AUC=6) toutes les trois semaines (n=521) ou du paclitaxel (200 mg/m2) toutes les trois semaines plus du carboplatine (AUC=6) (n=531) à titre de traitement de première intention pour les cancers des poumons avancés à grandes cellules.

D'après les données de CA-031, Celgene a soumis une présentation de nouveau médicament supplémentaire pour ABRAXANE® à titre de traitement de première intention pour les patients atteints d'un cancer des poumons avancé à grandes cellules auprès de la U.S. Food and Drug Administration en décembre 2011. La date actuelle de PDUFA pour la soumission est le 12 octobre 2012.

Les résultats de cette étude publiés avant l'impression le 30 avril 2012 dans le Journal of Clinical Oncology ont indiqué un taux de réponses global supérieur, le critère principal approuvé de l'étude en fonction d'une évaluation de protocole spécial pour les patients dans le groupe sous nab-paclitaxel par rapport à ceux dans le groupe sous paclitaxel (33 % contre 25 %, p=0,005).

La première sous-analyse évaluait les patients âgés de l'étude (âge ?70, n=156) et les patients de moins de 70 ans (n=896). Dans les deux groupes, le taux de réponses global était supérieur chez les patients sous nab-paclitaxel, bien que chez les patients âgés, cette différence ait été insignifiante. Chez les patients âgés, la survie sans progression favorisait le nab-paclitaxel (moyenne de 8,0 contre 6,8 mois, HR : 0,687, p=0,134) et la survie globale était considérablement améliorée (moyenne de 19,9 contre 10,4 mois, HR 0,583, p=0,009). Pour les patients de moins de 70 ans, la différence de survie sans progression ou de survie globale entre les groupes de l'étude n'était pas significative.

Chez les ...

Page suivante (2 / 8)

Article écrit le 2012-06-04 par Business wire
Source: Communiqué de presse Celgene

Mots clés: cancer du poumon


Publicité

En savoir plus