Publicité
Accueil > Revue de presse > Gastro-enterologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2012-06-05
Revue de presse

Tags: maladie de Crohn : Neovacs - 
Neovacs publie les résultats intermédiaires de l’étude de phase ii dans la maladie de Crohn - Revue de presse
Neovacs publie les résultats intermédiaires de l’étude de phase ii dans la maladie de Crohn

NEOVACS, entreprise leader dans les vaccins thérapeutiques pour le traitement des maladies auto-immunes, annonce aujourd’hui les résultats intermédiaires de l’étude clinique de Phase II dans la maladie de Crohn (TNF-K-005), chez des patients devenus résistants aux anticorps monoclonaux anti-TNF.

Publicité

Si l’analyse intérimaire n’a pas permis de mettre en évidence, sur une cohorte de seulement 60 patients, de différence statistiquement significative de taux de rémission clinique entre les deux groupes de l’étude (placebo et groupe traité avec le Kinoïde), elle fournit trois résultats intéressants justifiant la poursuite active du programme de développement :

- une relation statistiquement significative entre rémission clinique et taux d’anticorps anti-TNF induits par le Kinoïde, soit la confirmation de l’activité de la technologie Kinoïde. En effet, dans le groupe de patients ayant reçu le Kinoïde, ceux entrant en rémission clinique sont ceux qui ont développé un taux élevé d’anticorps anti-TNF induits par le Kinoïde ;
- l’identification d’un facteur important de non-réponse au Kinoïde : la présence résiduelle d’anticorps monoclonal anti-TNF lors de l’administration du Kinoïde;
- une confirmation de l’excellente innocuité du Kinoïde.

Toutes ces informations devraient être confirmées lors de la fin de l’étude sur cette cohorte de patients dont les résultats seront publiés au quatrième trimestre 2012.

Rappelons que l’étude TNF-K 005 de phase II menée par NEOVACS est une étude contrôlée versus placebo, randomisée et qui a été menée en double aveugle chez 60 patients atteints de la maladie de Crohn modérée à sévère (avec un indice de mesure CDAI 1 compris entre 220 et 450) active et devenus résistants à au moins un traitement anti-TNF. Les patients ont été recrutés dans 7 pays européens.

La présence inattendue, dans l’étude, d’un nombre très élevé de patients avec des taux résiduel d’anticorps monoclonal anti-TNF, ce malgré une période de « wash-out » de plusieurs semaines entre la dernière administration d’anticorps monoclonal et l’administration du Kinoïde, semble ainsi avoir eu un impact négatif sur l’immunogénicité et donc l’efficacité clinique du Kinoïde. En conséquence, il a été décidé :

- de ne pas continuer le recrutement de malades ...

Page suivante (2 / 4)

Article écrit le 2012-06-05 par Business wire
Source: Communiqué de presse Néovacs

Mots clés: maladie de Crohn : Neovacs


Publicité

En savoir plus

Pour de plus amples renseignements sur NÉOVACS, visitez le site web : www.neovacs.com