accessible gratuitement en ligne ">
Publicité
Accueil > Revue de presse > Neurologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité
2012-06-14
Revue de presse

Tags: sclérose en plaques - 
AB Science SA : Le masitinib dans la sclérose en plaques progressive  - Revue de presse
AB Science SA : Le masitinib dans la sclérose en plaques progressive

AB Science SA, société pharmaceutique spécialisée dans la recherche, le développement et la commercialisation d'inhibiteurs de protéines kinases (IPK), annonce la publication des résultats de l’étude de phase 2 du masitinib en médecine humaine dans le traitement de la sclérose en plaques primaire progressive ou secondairement progressive sans poussées. Cet article, intitulé «Masitinib treatment in patients with progressive multiple sclerosis: a randomized pilot study», est parue dans la publication scientifique à comité de relecture BMC Neurology et est accessible gratuitement en ligne

Publicité

• L’étude de phase 2 apporte la preuve que le masitinib administré par voie orale a des bénéfices thérapeutiques potentiels chez les patients atteints de sclérose en plaques progressive.

• De façon générale, les résultats apportent de nouvelles données scientifiques répondant à la question importante du rôle des agents anti-inflammatoires dans la gestion de la sclérose en plaques progressive.

• Une étude de phase 3 a été initiée sur la base de ces résultats prometteurs.

Cette publication présente les résultats d'une étude de phase 2 menée sur 30 patients par le professeur Patrick Vermersch (CHRU Lille - Hôpital Roger Salengro, France) et des confrères provenant de six sites en France. L’objectif principal de cette étude est de tester l'hypothèse selon laquelle l’action ciblée et inhibitrice du masitinib sur les mastocytes peut retarder l'apparition des symptômes associés à des formes progressives de sclérose en plaques.

Il n’existe actuellement aucun traitement satisfaisant pour les patients souffrant de sclérose en plaques primaire progressive ou secondairement progressive sans poussées, des pathologies qui touchent environ 60% des patients souffrant de sclérose en plaques. On pense que l’inflammation neuronale est importante dans la pathogénèse de la maladie d’Alzheimer. Les mastocytes, des composants clefs du système inflammatoire, participent à la régulation de la perméabilité de la barrière hémato-encéphalique. Le masitinib est un inhibiteur oral de tyrosine kinases qui réduit efficacement l’action des mastocytes. Par son mécanisme d’action, le masitinib constitue donc une option thérapeutique intéressante. Les résultats ont montré que sur le critère principal du MSFC (Multiple Sclerosis Functional Composite) qui mesure les symptômes des patients selon trois aspects (la locomotion des membres inférieurs, la locomotion des membres supérieurs et des tests cognitifs), 32% des patients traités par masitinib étaient répondeurs contre 0% sous placebo. Les réponses étaient visibles dès le troisième mois de traitement et étaient pour ...

Page suivante (2 / 5)

Article écrit le 2012-06-14 par Business wire
Source: communiqué de presse AB Science

Mots clés: sclérose en plaques


Publicité

En savoir plus

Plus d’informations sur la Société sur le site internet : www.ab-science.com.