Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Maladies Infectieuses
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2012-07-05
Fil actus Santé

Tags: VIH/sida - 
VIH/sida : arrivée prochaine de la quadrithérapie ? - Fil actus Santé
VIH/sida : arrivée prochaine de la quadrithérapie ?

C’est peut être la fin annoncée de la prise multiple de médicaments pour les patients séropositifs. D’après une étude qui sera publiée demain sur le site de la revue médicale The Lancet, un nouveau traitement expérimental à prendre une fois par jour, baptisé "Quad", pourrait bien être une alternative sûre et efficace aux traitements actuellement utilisés pour lutter contre l’évolution de l’infection au VIH. Sa caractéristique est de combiner quatre molécules en un seul comprimé.

Publicité

La mise en place par les laboratoires pharmaceutiques Gilead Sciences d’un traitement combinant plusieurs molécules et permettant une prise unique quotidienne est une avancée décisive dans la lutte contre le VIH. Le comprimé, élaboré par les chercheurs américains, associe trois antirétroviraux (elvitégravir, emtricitabine et ténofovir), et un molécule qui "booste" l'efficacité de l'elvitégravir (cobicistat). Après plusieurs années de recherche, les résultats des tests de phase III (de sécurité et efficacité) seront publiés le 6 juillet 2012 sur le site du Lancet et, d’après les premières informations, montreraient les bénéfices de ce nouveau traitement.
Lors du premier essai clinique incluant 700 patients américains, les chercheurs ont comparé l’efficacité du « Quad » avec celle de l’Atripla, traitement standard de lutte contre le VIH, contenant trois molécules. 48 semaines après le début de l’expérience, les données ont montré que 88 % des patients du groupe Quad avaient une charge virale sanguine en dessous du niveau de détection, contre 84 % des participants ayant reçu l’autre médicament.
Puis, un second essai, mené dans 146 centres australiens, européens, américains et thaïlandais, a fait la comparaisont entre le « Quad » et une thérapie combinant le Truvada (associant emtricitabine + ténofovir) et l'atazanavir (ATV), boosté par du ritonavir. 10 mois après le début de l’étude incluant plus de 700 patients, 90 % des participants ayant reçu le Quad avaient une charge virale quasi indétectable contre 87 % chez ceux qui avaient pris l’autre traitement. D’après les différentes données fournies par les scientifiques, 3,7 % des participants ayant pris « Quad » ont dû interrompre le traitement en raison d’effets secondaires, contre 5,1 % dans l'autre groupe.
D’après les premières informations qui ont filtré, le « Quad » pourrait permettre d’améliorer la qualité de vie des patients séropositifs et de mieux suivre leur traitement. ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2012-07-05 par Olivier Frégaville-Arcas-Information hospitalière
Source: EurekalertAccéder à la source


Publicité

En savoir plus