Publicité
Accueil > Revue de presse > Neurologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2012-07-19
Revue de presse

Tags: sclérose latérale amyotrophique - 
Biogen Idec annonce une collaboration avec des instituts de recherche majeurs en vue de séquencer le génome de patients atteints de SLA - Revue de presse
Biogen Idec annonce une collaboration avec des instituts de recherche majeurs en vue de séquencer le génome de patients atteints de SLA

Biogen Idec a annoncé aujourd'hui qu'elle avait conclu une collaboration de recherche avec des instituts universitaires et de recherche majeurs pour séquencer le génome de jusqu'à 1 000 patients atteints de sclérose latérale amyotrophique (SLA) en vue de mieux comprendre les causes génétiques profondes de cette maladie.

Publicité

Conformément aux dispositions des accords, Biogen Idec financera le projet qui sera mené dans les laboratoires de David Goldstein, Ph.D., directeur du Center for Human Genome Variation à l'université Duke, et Richard M. Myers, Ph.D., président et directeur de l'institut de biotechnologie HudsonAlpha. Les chercheurs séquenceront le génome d'environ 500 patients atteints de SLA au cours des deux prochaines années, avec pour objectif final de séquencer 1 000 génomes de SLA en cinq ans.

Duke et HudsonAlpha travailleront avec plusieurs chercheurs éminents qui possèdent une expertise et une expérience approfondies en matière de SLA et de gènes associés à la maladie. Outre le Dr. Goldstein et le Dr. Myers, le consortium inclura Robert Brown, D.Phil., M.D., neurologue à la faculté de médecine de l'université du Massachusetts, qui a consacré sa carrière à l'identification des mutations génétiques à l'origine de la SLA ; Aaron Gitler, Ph.D., généticien de l'université de Stanford dont les travaux récents se sont focalisés sur les facteurs de risque associés à la SLA ; Tom Maniatis, Ph.D., spécialiste en biologie moléculaire de l'université Columbia qui étudie l'évolution de l'expression génétique associée à la SLA ; Guy Rouleau, MD, Ph.D., neurogénéticien de l'université de Montréal expérimenté en matière d'identification des gènes de plusieurs maladies neurologiques ; et Neil Shneider, M.D., Ph.D., neurologue et neuroscientifique du Motor Neuron Center de l'université Columbia, dont les travaux se concentrent sur les mécanismes de la dégénérescence des motoneurones dans la SLA.

« Nous sommes fiers de collaborer avec ces instituts universitaires et de recherche éminents dans le cadre de notre mission visant à découvrir et à développer des traitements pour les patients atteints de SLA », a déclaré Tim Harris, Ph.D., vice-président directeur de la médecine translationnelle et de la biochimie chez Biogen Idec. « La SLA est une maladie neurodégénérative ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2012-07-19 par Business wire
Source: Communiqué de presse Giogen Idec


Publicité

En savoir plus