Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2012-07-26
Fil actus Santé

Tags: sel -  cancer de l'estomac - 
Cancer de l’estomac : Le sel, un facteur de risque sous estimé… - Fil actus Santé
Cancer de l’estomac : Le sel, un facteur de risque sous estimé…

Le sel est à nouveau la cible de la communauté médicale. Depuis longtemps on sait que l’excès de sel est néfaste pour la santé. Il peut notamment entraîner des problèmes de tension artérielle, une alimentation trop riche en ce condiment augmenterait Les risques de survenue de cancer de l’estomac. C’est ce que révèle la nouvelle campagne de lutte contre ce type de cancer, qui a été lancée aujourd’hui en Grande Bretagne par le World Cancer Research Fund UK, un organisme britannique de prévention des cancers.

Publicité

Le message est clair. Le sel pourrait bien être responsable d’un cancer de l’estomac sur sept. Ainsi, d’après la campagne de prévention du World Cancer Research Fund UK lama réduction de la quantité de sel que nous consommons quotidiennement pour donner du goût à notre alimentation permettrait de réduire l’incidence de ce type de tumeur. Souvent décelé trop tard, le cancer de l’estomac est une des tumeurs les plus meurtrières.

La raison de l’impact du sel sur le cancer de l’estomac est simple. En fait, 80 % de ce type de tumeur est la résultante de la contamination de notre organisme par la bactérie Helicobacter pilori. Ce germe infecte notre estomac d’autant plus facilement que les parois de ce dernier sont enflammées suite à une ingestion trop importante de sel. Ainsi, selon des chercheurs italiens, le risque de développer un cancer de l’estomac serait augmenté de 70 % chez les personnes consommant quotidiennement des quantités de sel excessives.

Pour une meilleure santé et pour éviter de développer un cancer de l’estomac, la quantité de sel ingérée par jour doit être minorée. Afin d’aider le consommateur, les pouvoirs publics réfléchissent à la mise en place d’un code couleur sur les emballages des plats cuisinés permettant de connaître rapidement la teneur en sel du produit. Pour rappel, l'Organisation mondiale de la santé recommande que chaque jour, la quantité de sel consommée ne dépasse pas les 5 grammes. En France, la moyenne est de 8,5 grammes par habitant. Il est donc temps de réagir….

Article écrit le 2012-07-26 par Olivier Frégaville-Arcas - Information hospitalière
Source: AFPAccéder à la source


Publicité

En savoir plus

(crédit photos : Récolte de sel ©Par Daniel Villafruela via Wikimedia Commons)