Publicité
Accueil > Vie professionnelle > Santé pubique
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2012-08-28
Vie professionnelle

Tags: DMP -  Asip-Santé -  Assurance maladie - 
Carnet de santé numérique, un coût trop élevé ?  - Vie professionnelle
Carnet de santé numérique, un coût trop élevé ?

Lancé il y a presque deux ans, le dossier médical personnalisé (DMP) a fini par séduire les assurés sociaux, mais un rapport de Cour des comptes, qui n’a pas encore été rendu public, souligne la mauvaise gestion financière des pouvoirs publics en la matière, et le mauvais pilotage de l’État. D’après les premières informations publiées dans l’édition datée du 27 août du quotidien Le Monde, alors que le système est loin d’être généralisé, il aurait déjà coûté un peu plus de 210 millions d’euros…

Publicité

Chaque semaine, ce sont un peu plus de 5 000 Français qui adhèrent au principe du dossier médical personnalisé (DMP), selon les derniers chiffres présentés par l’Agence des systèmes d’informations partagées de santé (Asip-Santé). Actuellement, 189 516 DMP ont été ouverts sur le territoire hexagonal. Si on est loin des 500 000 inscriptions qui étaient attendues pour la fin de l’année 2011, des problèmes techniques et d'autres vicissitudes ont largement freiné l'expansion de ce formidable outil censé permettre une meilleur gestion des patients par le corps médical, et une meilleure coordination entre médecine de ville et hôpitaux.

C’est en 2004 que, pour la première fois, les pouvoirs publics évoquent la mise en place d’un dossier dématérialisé rassemblant les informations médicales relatives à un patient, et accessibles à l’ensemble des médecins qui le suivent, via Internet. Au final, il faudra attendre l’aube de l’année 2011 pour que les premiers DMP soient réellement créés. Toutefois, loin de l’explosion attendue de demandes émanant des assurés sociaux pour obtenir leur carnet de santé électronique, des contraintes, notamment liées à la mise en place de logiciels compatibles chez les médecins et à des équipements informatiques pas toujours adéquats, ont largement freiné l’expansion de cet outil. Malgré tout, un certain nombre de problèmes ayant pu être réglés, l’Asip-Santé espère que le cap du million de DMP ouverts sera franchi d’ici à la fin 2013.

Après avoir été expérimenté dans 4 régions pilotes, le DMP peut être ouvert à la demande de l’assuré dans 10 nouvelles régions. 142 établissements de santé et 4 000 médecins sont, dès à présent, équipés pour pouvoir les lire.

Si le dispositif devrait entraîner, à terme, une diminution des charges pesant sur l’assurance-maladie et ainsi, réduire en partie le déficit de la sécurité sociale, les membres de la Cour des comptes n’ont ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2012-08-28 par Olivier Frégaville-Arcas _ Information hospitalière
Source: AFP - Le MondeAccéder à la source


Publicité

En savoir plus





Santé pubique: Sur le même thème...