Publicité
Accueil > Actualité médicale > Gastro-enterologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2012-08-30
Actualité médicale

Tags: Maladie auto-immune -  sclérose en plaques -  maladie de Crohn - 
Maladie de Crohn : des parasites du porc comme thérapeutique ?  - Actualité médicale
Maladie de Crohn : des parasites du porc comme thérapeutique ?

Un essai clinique d’un genre particulier devrait voir le jour très prochainement aux Etats-Unis. Afin de lutter contre un certain nombre de maladies auto-immunes telles que la sclérose en plaques ou la maladie de Crohn, des chercheurs, en collaboration avec la société américaine Coronado Bioscience, vont proposer à une centaine de patients d’ingurgiter les œufs d'un parasite du porc, incapable de se reproduire dans la flore intestinal humaine…

Publicité

Maladie inflammatoire chronique intestinale (MICI), la maladie de Crohn est une maladie auto-immune qui peut atteindre une ou plusieurs parties du tube digestif. Le plus souvent, elle touche le colon, une partie de l’intestin grêle ou l’anus. Au même titre que la sclérose en plaques, cette pathologie évolue par poussées, alternant avec des phases où les signes cliniques de la maladie disparaissent. La plupart des traitements actuels permettent de maintenir de longue phase de rémission et d accélérer la fin des crises. D’après les dernières données épidémiologiques, en France, si la maladie de Crohn touche autant les hommes que les femmes, on observe de grandes disparités régionales quant au nombre de patients atteints. Chaque année, entre 4 et 5 cas pour 100 000 habitants sont recensés.

Après avoir constaté que dans les pays où sévissent le plus de parasites et de maladies infectieuses, la prévalence était plus faible que dans les autres pays, des chercheurs américains ont mis un place un protocole thérapeutique incluant une centaine de patients atteints de la maladie de Crohn qui consiste à ingurgiter, toutes les deux semaines pendant trois mois, une solution contenant 7500 œufs d’un petit ver Trichuris suis que l’on trouve dans le tube digestif des porcs. Ce dernier n’aurait pas la capacité de survivre et de se reproduire dans la flore intestinale humaine. Un premier essai mené sur 36 patients avait permis de montrer l’innocuité d’une telle thérapeutique.

Article écrit le 2012-08-30 par Olivier Frégaville-Arcas _ Information hospitaliére
Source: Le Figaro Accéder à la source


Publicité

En savoir plus