Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2012-09-06
Fil actus Santé

Tags: Grossesse -  cancer -  mélanome -  tumeur - 
Cancer et grossesse : une association de plus en plus fréquente - Fil actus Santé
Cancer et grossesse : une association de plus en plus fréquente

C’est un constat bien inquiétant que vient de faire une équipe de chercheurs australiens. D’après leurs travaux dont les résultats viennent d’être publiés dans l’International Journal of Obstetrics and Gynecology (BJOG), le taux de cancers associés à une grossesse serait en augmentation depuis plus d’une dizaine d’années. Si l’âge avancé des premières grossesses explique en partie cette évolution, d’autres facteurs sont en causes…

Publicité

Christine Roberts et ses collègues de l’Institut de recherche médicale de Kolling de l’Université de Sydney, ont mené une étude de grande ampleur sur 781 907 femmes vivant en Nouvelle-Galles du sud qui ont donné naissance à au moins un enfant entre 1994 et 2008. En tout c’est plus de 1 309 501 grossesses qui ont été analysées. Les premières données ont permis de constater que dans 1 798 cas un cancer a été associé à l’état gestationnel de la femme, soit la tumeur a été diagnostiquée avant l’accouchement soit dans les douze mois qui ont suivi la naissance du bébé. Si l’incidence reste faible, les chercheurs ont constaté qu’entre 1994 et 2008, le taux de ces cancers associés à une grossesse a augmenté significativement passant de 112,3 à 191,5 pour 100 000. Les tumeurs, les plus couramment observées dans ce cas particulier sont les mélanomes particulièrement fréquents en Australie, les cancers du sein, les cancers de la thyroïde, mais aussi certains cancers gynécologiques et cancers lympho-hématopoïétiques.

Afin de comprendre les raisons d’une telle évolution, l’équipe de Christine Roberts a recoupé différentes données concernant l’hygiène de vie et l’état de santé des mères. Principal constat, les premières grossesses interviennent de plus en plus tard dans la vie des femmes. En effet de 1994 à 2008, le pourcentage des femmes mères pour la première fois ayant 35 ans et plus est passé de 13,2 à 23,6 %. Les chercheurs estiment que cette évolution sociétale ne peut expliquer que 14 % de l’augmentation globale des cas de cancers liés à une grossesse. Il existe donc d’autres paramètres en causes. Un meilleur suivi des grossesses depuis une dizaine d’années pourrait, par exemple, être à l’origine de diagnostics plus fréquents.

Par ailleurs, la grossesse se traduit chez la femme par un bouleversement ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2012-09-06 par Olivier Frégaville-Arcas _ Information hospitalière
Source: NewswiseAccéder à la source


Publicité

En savoir plus