Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Cardiologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2012-09-14
Fil actus Santé

Tags: stress -  infarctus -  AVC - 
Infarctus : le stress au travail, une cause avérée - Fil actus Santé
Infarctus : le stress au travail, une cause avérée

« Le travail, c’est la santé », nous dit une vieille rengaine qui nous trotte dans la tête. La réalité est malheureusement légèrement différente. D’après une étude européenne publiée dans la dernière édition de la revue médicale The Lancet, le risque de faire un infarctus est de 23 % plus important chez les personnes exposées au stress pendant leur travail. En France, 4 000 infarctus y seraient directement liés.

Publicité

Depuis plusieurs années, un certain nombre d’études tendent à démontrer que le stress au travail est un facteur aggravant de développement des maladies cardiovasculaires. Malheureusement, en raison de multiples biais, les résultats n’étaient pas très probants. Toutefois, il est clair que la survenue d’accidents cardiovasculaires pouvait être imputée, dans certain cas, à de mauvaises conditions de travail.

Afin de mieux cerner le lien entre stress et infarctus, des chercheurs européens, réunis au sein du consortium IPD-WORK (Individual Participant Data Meta-Analysis in working Populations) créé en 2008, mènent un certain nombre d’études réunissant treize cohortes comprenant en tout plus 197 473 participants vivant dans 7 pays européens (Belgique, Danemark, Finlande, France, Pays-Bas, Royaume-Uni et Suisse).. En France, Marcel Goldberg de l’Inserm et ses collègues de l’Université Versailles-Saint-Quentin suivent depuis 1989, près de 20 000 agents d’EDF-GDF, faisant partie de la cohorte GAZEL.

Après analyse d’un certain nombre de données, les chercheurs européens ont démontré que le stress au travail et les risques d’infarctus sont étroitement liés. En France, selon Marcel Goldberg, sur les 100 000 à 120 000 infarctus qui surviennent chaque année, entre 3 400 et 4 000 pourraient être imputés à ce facteur de risque. Par ailleurs, les experts estiment que près de 15 % des personnes en activité professionnelle seraient soumis à un véritable stress pouvant avoir des répercussions sur leur santé…

Article écrit le 2012-09-14 par Olivier Frégaville-Arcas _ Information hospitalière
Source: Communiqué de presse InsermAccéder à la source


Publicité

En savoir plus