Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Neurologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2012-09-20
Fil actus Santé

Tags: maladie d'alzheimer -  aidants - 
Maladie d’Alzheimer : une journée pour apprendre à vivre ensemble - Fil actus Santé
Maladie d’Alzheimer : une journée pour apprendre à vivre ensemble

Demain, pour la dix-neuvième année consécutive, le 21 septembre est consacré dans le monde entier à la maladie d’Alzheimer. C’est l’occasion pour les spécialistes et pour les associations de malades d’informer et de sensibiliser le grand public sur cette démence. Alors que le nombre de personnes touchées augmente d’année en année et pourrait bien tripler d’ici à 2050, le choix de la thématique pour cette nouvelle édition s’est porté sur l’importance des aidants et sur la façon d’intégrer ces malades si particuliers à notre société : « vivre ensemble avec les patients touchés par la maladie d'Alzheimer ».

Publicité

Première des maladies neurodégénératives en nombre de patients, la maladie d’Alzheimer est le résultat d’un double processus : l’accumulation en plaques de peptides anormaux bétâ-amyloïdes, et l'augmentation de la capacité de phosphorylation de la protéine tau. Actuellement, on estime que plus de 850 000 Français vivraient avec cette pathologie, et 250 000 nouveaux cas seraient diagnostiqués chaque année. Toutefois, les dernières prévisions de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) sont plutôt sombres : d’ici à 2050, le nombre de malades pourrait bien tripler. Les spécialistes estiment que cette démence est la sixième cause de décès en population générale, et la cinquième chez les personnes de plus de 65 ans. S’il est possible, un temps, de freiner l’évolution de la maladie grâce à certaines thérapeutiques et ainsi, d’améliorer la qualité de vie des patients et de leurs "aidants", aucun traitement ne permet pour l’instant d’enrayer le mal. A travers le monde, de nombreux laboratoires de recherche se mobilisent pour trouver le médicament miracle qui permettra peut-être, un jour, de prévenir l’apparition de cette maladie et pourquoi pas, de la soigner. Par ailleurs, un accent tout particulier est mis sur la mise au point de méthodes de diagnostic précoce. Plus tôt sont détectés les cas d’Alzheimer, plus il est possible d’assurer aux patients une qualité de vie sur un plus long terme.

Depuis plusieurs années, la Communauté européenne a mis en place une initiative visant à inciter ses états membres à développer de vraies stratégies de lutte contre la maladie d’Alzheimer, que ce soit en terme de moyens octroyés à la recherche, d’information aux médecins généralistes pour détecter précocement les patients et pour assurer une meilleure prise en charge, une fois le diagnostic posé, ou bien, en terme logistique afin de soulager les aidants. En France, le Plan Alzheimer ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2012-09-20 par Olivier Frégaville-Arcas _ Information hospitalière
Source: AFPAccéder à la source


Publicité

En savoir plus