Publicité
Accueil > Vie professionnelle > Revue de presse santé
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2012-10-01
Vie professionnelle

Tags: dépassement d'honoraires -  secteur 2 - 
Dépassement d’honoraires : le Gouvernement met la pression  - Vie professionnelle
Dépassement d’honoraires : le Gouvernement met la pression

Alors que les négociations sur les dépassements d’honoraires médicaux sont à mi-parcours et qu’aucun consensus entre les différents protagonistes ne semble se dessiner, le gouvernement, par la voix de Marisol Touraine, ministre de la Santé, et Frédéric van Roekeghem, directeur de l’Union des caisses d’assurance maladie (Uncam), a rappelé que comme tout citoyen, les médecins doivent eux aussi participer aux efforts budgétaires nationaux et modérer leurs exigences tarifaires.

Publicité

Depuis mi-septembre, Syndicats de médecins, complémentaires de santé et Assurance maladie essayent de trouver un terrain d’entente satisfaisant pour tout le monde afin de limiter les dépassements d’honoraires, parfois exorbitants que pratiquent certains praticiens. Alors que les négociations semblent au point mort, Marisol Touraine, ministre de la Santé, et Frédéric van Roekeghem, directeur de l’Union des caisses d’assurance maladie (Uncam), ont rappelé aux médecins, réunis à l’occasion du congrès du syndicat des médecins libéraux (SML), qui s’est tenu à Lille ce Week-end, qu’avec ou sans accord la régulation des dépassements d’honoraires serait engagée.

En effet, alors que le budget de la sécurité sociale, qui vient d’être dévoilé, confirme que tout un chacun devra faire des efforts supplémentaires, il semble normal aux pouvoirs publics qu’un certain équilibre soit trouvé et que les praticiens participent à l’effort collectif. D’ailleurs, différentes enquêtes ont montré que le coût de la santé, et notamment les dépassements d’honoraires sont un frein pour de nombreux français à l’accès aux soins. Face à ce constat, le Gouvernement est d’autant plus déterminé à ce qu’un consensus soit trouvé entre mutuelles et praticiens.

Actuellement, le projet, soutenu par Marisol Touraine, propose aux médecins de secteur 2 de signer un contrat dans lequel ils s’engageront à pratiquer plus d’actes au tarif de la Sécu, à limiter les dépassements d’honoraires, et en contre partie un certain nombre d’avantages sociaux leurs Seront accordés. Pour ceux qui ne souhaiteraient pas y adhérer, le gouvernement pourrait leur imposer des contraintes particulièrement drastiques… La fin des négociations étant fixée au 17 octobre, il reste peu de temps pour que l’ensemble des protagonistes trouvent un accord… Affaire à suivre...

Article écrit le 2012-10-01 par Olivier Frégaville-Arcas _ Information hospitalière
Source: AFPAccéder à la source


Publicité

En savoir plus