Publicité
Accueil > Revue de presse > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2012-10-04
Revue de presse

Tags: Ipsen -  cancer de la prostate - 
Ipsen initie un essai clinique de phase II de maintenance thérapeutique avec tasquinimod dans le cancer métastatique de la prostate résistant à la castration  - Revue de presse
Ipsen initie un essai clinique de phase II de maintenance thérapeutique avec tasquinimod dans le cancer métastatique de la prostate résistant à la castration

psen et Active Biotech ont annoncé le début d’une nouvelle phase II de preuve de concept, évaluant l’activité du tasquinimod chez les patients souffrant de cancer métastatique avancé de la prostate résistant à la castration. L’étude vise à établir l’efficacité du tasquinimod dans le cadre d’un traitement de maintenance thérapeutique chez les patients souffrant d’un cancer métastatique avancé de la prostate résistant à la castration n’ayant pas progressé après une première ligne d’une chimiothérapie à base de docetaxel.

Publicité

Karim Fizazi, Chef du département de médecine oncologique à l’Institut Gustave Roussy (IGR) en France et investigateur principal de l’étude a indiqué: “Dans la pratique clinique actuelle et en l’absence de traitement de référence, aucune solution thérapeutique n’est proposée aux patients atteints d’un cancer métastatique avancé de la prostate résistant à la castration dont la maladie n’a pas progressé à la suite d’un traitement par le docetaxel. Ces patients ne sont pas traités jusqu’à la progression de la maladie. Le prolongement de la durée de réponse à la première ligne de chimiothérapie (consolidation) représente un besoin médical non satisfait pour lequel les patients et la communauté médicale demandent de nouvelles solutions thérapeutiques. Le traitement de maintenance associé au profil de tolérance du tasquinimod peut s’avérer être une stratégie valide pour prolonger la réponse au traitement sans dégrader de façon significative la qualité de vie du patient. »

Claude Bertrand, Vice-Président Exécutif R&D, et Chief Scientific Officer d’Ipsen, a déclaré: « Le Groupe est fortement impliqué dans le traitement du cancer de la prostate. La maintenance thérapeutique pourrait être une nouvelle approche dans la gestion de cette pathologie, déjà proposée pour d’autres types de tumeurs. » Claude Bertrand a ajouté : « Avec son mécanisme d’action différencié et ses résultats encourageants de phase II, tasquinimod peut potentiellement apporter aux patients souffrant d’un cancer avancé de la prostate une nouvelle option de traitement soutenue par une stratégie thérapeutique innovante. »

L’essai de maintenance thérapeutique est une composante de l’accord initial avec Active Biotech visant à fournir des données complémentaires à celles de l’étude de phase III placebo-contrôlée actuellement en cours avec le tasquinimod. Cette étude s’adresse à des patients présentant un cancer de la prostate résistant à la castration avec métastases osseuses et sa puissance est suffisante pour détecter une amélioration ...

Page suivante (2 / 4)

Article écrit le 2012-10-04 par Business wire
Source: Communiqué de presse Ipsen

Mots clés: Ipsen cancer de la prostate


Publicité

En savoir plus