Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Cardiologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2012-10-09
Fil actus Santé

Tags: Lycopène -  tomate -  AVC -  diabète - 
AVC : les tomates pour prévenir les risques - Fil actus Santé
AVC : les tomates pour prévenir les risques

D’après une étude finlandaise publiée dans la dernière édition de la revue Neurology, manger régulièrement de la tomate permettrait de prévenir les risques de faire un accident cardiovasculaire (AVC). Les responsables de cette protection seraient les lycopènes, antioxydant présents dans ce légume et dans bien d’autres.

Publicité

Antioxydant de couleur rouge, le lycopène est un élément constitutif de nombreux fruits et légumes dont les pastèques, les pamplemousses ou les goyaves. D’après les experts, il est particulièrement présent et concentré dans la tomate cuite. Connu pour jouer un rôle dans la prévention contre le cancer de la prostate, l’ostéoporose, le diabète et les troubles de la fertilité, ce nutriment pourrait aussi diminuer les risques de maladies cardio-vasculaires.

Telle une vieille rengaine, le message de l’Inpes « manger cinq fruits, cinq légumes par jour » pourrait bien retrouver un regain d’intérêt auprès du grand public. En effet, Jouni Karppi et ses collègues de l’Université de Kuopio en Finlande ont découvert que les personnes ayant un taux élevé de lycopène dans le sang avaient moins de risques de faire un accident vasculaire cérébral (AVC) que les autres.

Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs ont suivi durant 12 ans 1 000 hommes âgés de 46 à 65 ans. Régulièrement, le taux de lycopène dans le sang de ces participants était mesuré. Au cours de l’étude, 67 patients ont été victimes d’un AVC. Les résultats ont montré que ceux qui avaient les taux les plus faibles de ces antioxydants dans le sang étaient plus susceptibles de faire des attaques cérébrales (25 sur 258) que ceux ayant une alimentation riche en fruits et légumes, et notamment en tomates (11 sur 259). Ces travaux confirment l’intérêt d’un tel régime alimentaire…

Article écrit le 2012-10-09 par Olivier Frégaville-Arcas _ Information hospitalière
Source: Eurekalert Accéder à la source


Publicité

En savoir plus

(crédit photo : ©Stegano via Wikimedia Commons