Publicité
Accueil > Vie professionnelle > revue de presse santé
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2012-10-22
Vie professionnelle

Tags: dépassement d'honoraires - 
Dépassement d’honoraires : la réunion de la dernière chance… - Vie professionnelle
Dépassement d’honoraires : la réunion de la dernière chance…

Malgré des heures de discussions entre les syndicats de médecins, l’assurance-maladie et les complémentaires-santé, aucun accord n’a pu être trouvé depuis la mi-juillet pour encadrer les dépassements d’honoraires. Afin de mettre un point final aux négociations, une ultime réunion est prévue ce soir… Pression supplémentaire pour les protagonistes, le gouvernement a fait savoir ce matin qu’un texte de loi était prêt si les négociations n’aboutissaient finalement pas …

Publicité

Le 17 octobre dernier, les 15 heures de négociations n’ont pas permis aux syndicats de médecins, à l’assurance-maladie et aux mutuelles de trouver un compromis acceptable par toutes les parties. Afin d’éviter qu' une loi imposée par le Gouvernement encadre les dépassements d'honoraires, les protagonistes avaient décidé de tenter une réunion de la dernière chance… elle devrait avoir lieu ce soir.
En l’état, la dernière mouture de l’impossible accord stipule que l'Assurance-maladie propose de mieux rembourser les patients si, en contrepartie, les médecins s'engagent à limiter les dépassements. Les praticiens qui souhaitent rester en secteur 2 (tarif libre) devront signer un contrat d’accès aux soins par lequel ils s’engagent à pratiquer plus d’actes au tarif de la "Sécu" et à limiter les dépassements d’honoraires. En échange, ces derniers demandent une revalorisation des tarifs… Dans le contexte de crise actuelle, difficile de jouer sur cette variable… Pour la ministre de la Santé, l’accès aux soins doit rester abordable pour tous.
Selon les premiers bruits de couloirs, les différents protagonistes devraient, ce soir, estimer qu’un tarif est abusif quand il dépasse les 70 euros en dehors des murs de la capitale, ce qui correspond à un peu plus de 2,5 fois le tarif "Sécu". Pour l’instant, les syndicats de médecins ne semblent pas prêts à signer un tel accord et pourtant, d’après Frédéric van Roekeghem, directeur de l’Union nationale des caisses d’assurance-maladie (Uncam), les négociations sont arrivées à leur terme puisqu’un texte a été élaboré. C’est maintenant aux syndicats de se retourner vers leur instance en vue de signer (ou non) l’accord en question…
Affaire à suivre…

Article écrit le 2012-10-22 par Olivier Frégaville-Arcas - Information hospitalière
Source: AFPAccéder à la source


Publicité

En savoir plus