Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Dermatologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2012-10-30
Fil actus Santé

Tags: Psoriasis -  dermatose - 
Psoriasis, la journée pour mettre fin aux idées reçues - Fil actus Santé
Psoriasis, la journée pour mettre fin aux idées reçues

Comme chaque année, le 30 octobre est consacré dans le monde entier à une maladie de peau : le psoriasis. L’occasion pour de nombreux professionnels de santé et d’associations de malades de faire le point sur cette maladie et de lutter contre les nombreuses idées reçues qui circulent sur cette affection. Devant l’impact que peut avoir cette maladie sur les patients, l’Association pour la lutte contre le psoriasis (APLCP) lance avec le groupe « psoriasis » de la Société française de dermatologie une pétition pour faire reconnaître cette pathologie comme un handicap de peau...

Publicité

Maladie auto-immune de la peau d'origine encore mal connue, le psoriasis toucherait entre 1 à 3 % de la population mondiale. En France, on estime qu’entre 2 et 3 millions de personnes seraient touchées par cette dermatose chronique, qui se manifeste par des plaques squameuses ou des rougeurs souvent accompagnées de démangeaisons. Dans sa forme bénigne, elle affecte surtout le cuir chevelu, les ongles, les genoux, les coudes, les pieds, les mains et, parfois, les organes génitaux. Dans les cas les plus graves, c’est l’ensemble du corps qui est touché. Il est important de rappeler que le psoriasis n’est pas la conséquence d’une quelconque allergie et n’est pas contagieuse. S’il est possible d’améliorer la qualité de vie des patients en maîtrisant en partie l’évolution de cette maladie et en réduisant l’étendue des lésions, il n’existe actuellement aucun traitement curatif permettant d en guérir définitivement.

En raison de l’aspect visible de la maladie, plaques rouges qui sèchent et deviennent blanches, démangeaisons et petits morceaux de peaux essaimés, plus de 83 % des personnes touchées par un psoriasis tentent de cacher qu’ils sont atteints. Autant dire, que cela affecte leur quotidien et leur qualité de vie. D’après une étude menée récemment par l’Association pour la lutte contre le psoriasis (APLCP), près de 37 % des personnes atteintes estiment que cette dermatose à un impact négatif sur leur travail et 14 % se disent même victimes de discrimination. Plus douloureux encore, prés de la moitié de nos concitoyens avouent qu’ils préfèreraient ne pas avoir de rapport sexuel avec une personne psoriasique.

Afin d’en finir avec ce tabou et avec les nombreuses idées reçues sur cette maladie, l’APLCP souhaite que le psoriasis soit reconnu comme un handicap de peau. Soutenue dans son action notamment par deux associations de formation continue médicale (UNAFORMEC) ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2012-10-30 par Olivier Frégaville-Arcas _ Information hospitalière
Source: AFPAccéder à la source


Publicité

En savoir plus