Publicité
Accueil > Revue de presse > Neurologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2012-10-31
Revue de presse

Tags: Maladie d'Alzheimer -  TransTech Pharma - 
Un nouveau médicament oral, le TTP488 affiche des effets modificateurs de la maladie chez les patients atteints d'Alzheimer  - Revue de presse
Un nouveau médicament oral, le TTP488 affiche des effets modificateurs de la maladie chez les patients atteints d'Alzheimer

Un nouveau candidat-médicament administré par voie orale, le TTP488, a montré des signes cliniques d'un ralentissement du déclin cognitif après 18 mois de traitement chez les patients atteints de la maladie d'Alzheimer légère à modérée. Le TTP488 est un médicament à petite molécule qui est le premier à afficher un bénéfice clinique dans une recherche sur le récepteur pour produits de glycation avancée (RAGE), une nouvelle cible biochimique dans le traitement de la maladie d'Alzheimer. Basée à High Point en Caroline du Nord, TransTech Pharma, Inc. a découvert et développé ce candidat-médicament et en possède tous les droits.

Publicité

Ces nouveaux résultats cliniques proviennent d'une expérience parrainée par Pfizer, Inc. et menée par le « Alzheimer’s Disease Cooperative Study », un consortium de recherche national financé par l'Institut National sur le Vieillissement, qui lui-même fait partie du NIH (National Institutes of Health). L'essai a recruté 399 patients atteints de la maladie d'Alzheimer légère à modérée dans plus de 40 des principaux hôpitaux universitaires du pays impliqués dans la recherche sur la maladie d'Alzheimer.

TransTech Pharma et des experts indépendants ont analysé les données de l'étude qui révèlent un déclin cognitif à 18 mois amélioré de 26 % par rapport au placebo dans le groupe ayant reçu une dose de 5 mg de TTP488. Un effet plus prononcé a été observé chez les sujets atteints de la maladie d'Alzheimer légère, qui ont affiché un bénéfice de 46 % par rapport au placebo.

« À l'heure actuelle, aucun médicament approuvé par la FDA n'a pu arrêter, ni empêcher, ni modifier le cours du déclin cognitif chez les patients atteints de la maladie d'Alzheimer », a déclaré le Dr Adnan Mjalli, président du conseil et chef de la direction de TransTech Pharma. « Nous sommes très heureux de ces données, qui peuvent aboutir à un nouveau traitement « approuvable » pour des millions de patients souffrant de la maladie d'Alzheimer, ici aux États-Unis et partout dans le monde. Parce que la demande reste forte pour un traitement qui peut préserver les fonctions cognitives dans cette population, TransTech Pharma va explorer des options pour obtenir de la FDA une approbation accélérée de ce nouveau traitement de la maladie d'Alzheimer ».

Le Dr Mjalli a fait part de ses réflexions sur la nouvelle cible du médicament, le récepteur RAGE. « Exploiter la piste RAGE offre une toute nouvelle approche pour le traitement de ...

Page suivante (2 / 6)

Article écrit le 2012-10-31 par Business wire
Source: communiqué de presse TransTech Pharma


Publicité

En savoir plus