Publicité
Accueil > Actualité médicale > Maladies infectieuses
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2012-10-31
Actualité médicale

Tags: grippe -  varicelle -  gastroentérite - 
Varicelle : sept régions particulièrement touchées - Actualité médicale
Varicelle : sept régions particulièrement touchées

Comme chaque année, les premiers frimas de l’automne ont amené avec eux un certain nombre de virus saisonniers. Ainsi, quelques jours après la commercialisation du vaccin, les premiers cas isolés de grippe étaient déjà recensés. L’épidémie de gastro-entérite semblait prendre le pas. Plus inquiétante, la varicelle fait un retour fracassant depuis quelques semaines et sévit dans sept régions françaises, d’après le réseau de surveillance épidémique Sentinelles-Inserm.

Publicité

Maladie infantile éruptive, la varicelle est due à une infection par le virus varicelle-zona. Elle se traduit par un malaise général, puis une fièvre peu élevée (aux alentours de 38°C), et enfin, vient la fameuse éruption cutanée. C’est à partir de ce stade que la maladie est particulièrement contagieuse. En 3 jours, les vésicules en gouttes de rosée qui recouvrent tout le corps, vont se dessécher pour former des croûtes et entraîner de fortes démangeaisons. Infection bénigne chez l’enfant, elle peut être particulièrement dangereuse chez l’adulte, voire mortelle chez les personnes non immunisées ou immuno-déprimées, chez la femme enceinte, et chez le nouveau-né.

D’après le réseau Sentinelles-Inserm, la Picardie (420 cas pour 100 000 habitants), Le Poitou-Charentes (200) et le Limousin (65) ont été particulièrement touchés par l’épidémie. Ensuite, le Rhône-Alpes, l’Aquitaine, la Haute-Normandie et la Lorraine ont été aussi atteints de façon plus modérée, mais font toujours partie de la liste de vigilance mise à jour par l’organisme de surveillance. Pour rappel, en septembre, l’épidémie semblait avoir définitivement quitté le territoire hexagonal, avant de revenir en force au cours du mois d’octobre.

En parallèle, dans son dernier bulletin, le réseau Sentinelles-Inserm estime que l’épidémie de gastro-entérite semble se calmer et qu’une activité faible sur l’ensemble du territoire a été observée durant la semaine dernière. Alors que le seuil épidémique est, en moyenne, en France, de 216 cas pour 100 000 habitants, 149 cas pour 100 000 habitants ont été recensés du 24 au 30 octobre. Toutefois, la Basse-Normandie (302 cas), et le Limousin (289) restent encore particulièrement touchés. Quant à la grippe, rien à signaler pour l’instant…

Article écrit le 2012-10-31 par Olivier Frégaville-Arcas _ Information hospitalière
Source: Réseau Sentinelles-Inserm Accéder à la source

Mots clés: grippe varicelle gastroentérite


Publicité

En savoir plus