Publicité
Accueil > Revue de presse > Maladis infectieuses
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2012-11-12
Revue de presse

Tags: hépatite C -  Vertex - 
Vertex présente de nouveaux résultats de phase 3 qui montrent que les patients atteints d’hépatite C ayant reçu un traitement de 2 doses quotidiennes de télaprévir ont obtenu des taux de guérison virale (SVR12) similaires aux patients ayant reçu 3 doses quotidiennes - Revue de presse
Vertex présente de nouveaux résultats de phase 3 qui montrent que les patients atteints d’hépatite C ayant reçu un traitement de 2 doses quotidiennes de télaprévir ont obtenu des taux de guérison virale (SVR12) similaires aux patients ayant reçu 3 doses quotidiennes

Vertex Pharmaceuticals Incorporated a annoncé aujourd’hui que de nouveaux résultats, issus d’une étude de phase 3 portant sur des patients traités pour la première fois contre l’hépatite C, indiquaient des taux de guérison virale similaires (SVR12, taux d'ARN du VHC < 25 IU/mL 12 semaines après la fin de tout traitement) après un traitement avec du télaprévir à raison de deux prises par jour ou trois prises par jour, cette dernière posologie étant celle préconisée actuellement. Le télaprévir est approuvé pour une utilisation en association avec l'interféron pégylé et la ribavirine par la Food and Drug Administration (FDA) américaine et Health Canada, en comprimés sous la marque INCIVEK® (télaprévir) pour les patients porteurs du génotype 1 du virus de l’hépatite C (VHC) chronique avec une maladie hépatique compensée (certains dommages au niveau du foie mais celui-ci fonctionnant toujours), dont la cirrhose (lésions au foie). En outre, de nouveaux résultats issus d’une étude de phase 2 ont démontré qu’environ 3 patients sur 4 infectés à la fois par le VHC et le VIH ont obtenu une guérison virale du VHC (SVR24, taux d'ARN du VHC < 25 IU/mL 24 semaines après la fin de tout traitement) avec une polythérapie incluant le télaprévir. Ces nouveaux résultats, ainsi que d’autres, concernant des médicaments de Vertex en cours de développement pour le traitement de l’hépatite C, ont été présentés au Liver Meeting®, la 63ème rencontre annuelle de l’Association américaine pour l’étude des maladies hépatiques (AASLD).

Publicité

« INCIVEK est le médicament antiviral à action directe le plus prescrit pour le traitement de l’hépatite C, avec plus de 50 000 patients traités aux États-Unis depuis son homologation », a déclaré Robert Kauffman, M.D., Ph.D., vice-président directeur et médecin en chef chez Vertex. « Nous sommes encouragés par les nouveaux résultats présentés par l’AASLD qui montrent des taux de guérison virale élevés et homogènes, même lorsque le télaprévir est administré deux fois par jour au lieu de trois ».

« Essai OPTIMIZE : non-infériorité d’une administration de télaprévir deux fois par jour par rapport à une administration toutes les huit heures chez des patients infectés par le génotype 1 du VHC n’ayant jamais pris de traitement ».
Présentation d‘affiche #LB-8
12 novembre 2012, 8h00 – 17h30 HNE

Les résultats d’une étude de phase 3 ont montré que 74 % (274/369) des patients infectés par le VHC recevant un traitement pour la première fois et auxquels ont été administrées deux doses quotidiennes de télaprévir en association avec de l'interféron pégylé et de la ribavirine sont parvenus à une guérison virale (SVR12), contre 73 % (270/371) des patients ayant reçu trois doses quotidiennes de télaprévir (q8h). L’étude a satisfait au critère d’évaluation principal de non-infériorité. Tous les participants à cette étude ont reçu la même dose quotidienne totale (2 250 mg) de télaprévir. Quatorze pour cent (103/740) des patients de l’étude présentaient un état cirrhotique au début de l’étude, et 52 pour cent (53/103) d’entre eux sont parvenus à une guérison virale. Les événements indésirables étaient généralement similaires entre les différentes branches de traitement et conformes au profil de sécurité décrit dans les informations de prescription pour les États-Unis concernant le télaprévir, ils incluent les éruptions cutanées, l’anémie et le prurit (démangeaisons). Vertex prévoit de soumettre les données soutenant ce nouveau ...

Page suivante (2 / 7)

Article écrit le 2012-11-12 par Business wire
Source: Communiqué de presse Vertex

Mots clés: hépatite C Vertex


Publicité

En savoir plus