Publicité
Accueil > Pratique médicale > Revue de presse santé
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2012-11-12
Pratique médicale

Tags: Grève -  dépassements d'honoraires - 
Grève des chirurgiens : de nombreux blocs opératoires à l’arrêt - Pratique médicale
Grève des chirurgiens : de nombreux blocs opératoires à l’arrêt

Afin de manifester leur total désaccord avec le texte encadrant les dépassements d’honoraires, issu des négociations douloureuses entre les syndicats de médecins, les complémentaires de santé et l’Union nationale des caisses d’assurance maladie (Uncam), une trentaine de syndicats et organisations professionnelles ont appelé chirurgiens et médecins spécialistes à entamer ce jour une grève illimitée. Première conséquence de la forte mobilisation, de nombreux blocs opératoires sont restés fermés aujourd’hui.

Publicité

Devant l’ampleur annoncée du mouvement de grève dans un secteur peu enclin à ce genre de manifestation, de nombreuses cliniques avaient anticipé les risques et avaient déprogrammé et repoussé la plupart des interventions chirurgicales ne relevant pas de l’urgence. Dans les cas plus délicats, la plupart des patients ont été redirigés vers les CHU les plus proches. Toutefois, même dans le secteur public, la situation semblait ce matin particulièrement complexe. Ainsi, à l’ l'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), de nombreuses opérations ont été déplacées afin de pouvoir réquisitionner les médecins non grévistes pour les urgences.
Lancé à l'initiative du Bloc, syndicat majoritaire chez les spécialistes de bloc opératoire, le mouvement de grève a pris de l’ampleur, témoignant d' un " ras le bol " général de la profession. Il toucherait, ce jour, un plus de 70 % des cliniques privées, selon un des responsables de l’organisme syndical.
L’étendue du mouvement montre à quel point les médecins spécialistes s’estiment lésés par l'accord encadrant les dépassements d'honoraires, dans la mesure où il ne tient pas compte, à leur yeux, des différentes spécificités de certaines spécialités.
Interrogée ce matin sur l’impact d’une telle grève pour les usagers, Marisol Touraine, ministre de la Santé, a réaffirmé que l’accord signé en octobre dernier va dans le bon sens pour les usagers. Toutefois, elle a déclaré qu’elle regarderait si certains aménagements peuvent être réalisé, afin d’apaiser la colère des médecins spécialistes qui s’estiment déconsidérés par les pouvoirs publics.
Par ailleurs, le mouvement des internes et chefs de cliniques concernant les conditions de travail et la liberté d'installation des futurs médecins, ne faiblit pas, rendant particulièrement difficile la situation de nombreux centres hospitaliers…

Article écrit le 2012-11-12 par Olivier Frégaville-Arcas - Information hospitalière
Source: AFPAccéder à la source


Publicité

En savoir plus