Publicité
Accueil > Politique de Santé - Santé publique > Maladies infectieuses
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2012-11-13
Politique de Santé - Santé publique

Tags: antibiotiques - 
Antibiotiques, un marché de nouveau à la hausse

  - Politique de Santé - Santé publique
Antibiotiques, un marché de nouveau à la hausse

Alors qu’on pensait que le message « les antibiotiques, c’est pas automatiques » était passé dans l’inconscient collectif des Français, qui semblaient depuis 10 ans moins enclins à s’en faire prescrire, une étude publiée dans le dernier Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) de l'Institut de veille sanitaire (InVS) montre qu’il n’en est rien. Depuis plusieurs années, les ventes de ces médicaments seraient reparties à la hausse…

Publicité

Malgré la campagne de l’institut de la prévention et de l’éducation à la santé (Inpes), en association avec l’assurance maladie, sur le thème « Les antibiotiques, utilisés à tort, ils deviendront moins forts », rien n’y fait. Les Français restent attachés aux antibiotiques. Ainsi après un recul d’environ 15 % des ventes de boites de ces médicaments en 10 ans, depuis quelques mois la tendance est de nouveau à la hausse. D’après les experts de l’InVS, nous consommons toujours trop d’antibiotiques. Si l’on compare les ventes entre les différents pays européens, on constate que les Français consomment trois fois plus d'antibiotiques que les Néerlandais et deux fois plus que les Allemands et les Britanniques.

D’après l’étude parue dans le BEH, ce serait les femmes âgées de 15 à 35 ans qui seraient les plus grandes consommatrices de ce type de traitement. Plus inquiétant, les experts ont découvert que la plupart du temps, les antibiotiques seraient utilisés pour soigner notamment des angines, ou des bronchites… des affections courantes mais qui sont le plus souvent virales. Ainsi en France, les antibiotiques ne seraient utilisés à bon escient qu’une fois sur 4…

A terme cette surconsommation augmente les cas de bactéries résistantes, rendant les traitements antibiotiques inefficaces… il est urgent d’en prendre conscience et de réduire la prescription en France de ce type de traitement ….

Article écrit le 2012-11-13 par Olivier Frégaville-Arcas _ Information hospitalière
Source: BEH de l'InVSAccéder à la source


Publicité

En savoir plus