Publicité
Accueil > Actualité médicale > Maladies infectieuses
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2012-11-14
Actualité médicale

Tags: Vaccin -  aluminium - 
Aluminium et vaccin, une association qui fait débat - Actualité médicale
Aluminium et vaccin, une association qui fait débat

Depuis de nombreuses années, l’aluminium contenu dans les vaccins est soupçonné d’avoir des effets nocifs sur la santé. Alors que médecins et associations souhaitent la poursuite des travaux de recherche qui tentent d’établir un lien entre sels d’aluminium et survenue de la myofasciite à macrophages, l’Agence nationale de sécurité des médicaments (ANSM) vient d’annoncer son intention de mettre fin au financement de ces derniers... provoquant colère et polémique…

Publicité

Depuis plusieurs semaines, le débat fait rage. Faut il approfondir la recherche sur les adjuvants aluminiques des vaccins et leurs impacts sur notre organisme ? Il y a quelques semaines, l’ANSM a tranché. Elle ne continuera pas à financer les travaux sur les sels d’aluminium, estimant qu’il n’existe pas dans l’état actuel des recherches de lien de causalité établi, décision qui a indigné l’Association de malades atteints de myofasciite à macrophages (E3M). En effet, la survenue de cette affection pourrait être liée à l’utilisation de ces adjuvants dans les vaccins.

Si l’aluminium permet de « booster » l’efficacité des vaccins, il a malheureusement la fâcheuse tendance à rester longtemps dans l’organisme. D’après les experts, il pourrait être à l’origine de douleurs neuro-musculaires et de fatigue chronique. Afin de déterminer le réel impact des adjucants aluminiques ?sur la santé, Romain Gherardi, professeur de médecine à l’ Hôpital Henri Mondor, ainsi que plusieurs scientifiques réunis hier par le Réseau environnement santé (RES), ont appelé à ce que les pouvoirs publics prennent des engagements financiers pour que les recherches sur le sujet soient poursuivies. Pour les chercheurs, le refus des autorités sanitaires d’aller plus loin en la matière est « contre-productif vis-à-vis de la vaccination en général. » L’objectif à terme est de savoir si un moratoire sur la présence d’aluminium dans les vaccins doit être adopté. Pour rappel, en juin, les sages de l’Académie de Médecine avaient jugé prématurée la mise en place d’une telle mesure, alors qu’il n’existe pas à l’heure actuelle de solutions de rechange….

Article écrit le 2012-11-14 par Olivier Frégaville-Arcas _ Information hospitalière
Source: AFP Accéder à la source

Mots clés: Vaccin aluminium


Publicité

En savoir plus