Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2012-12-03
Actualité médicale

Tags: vitamine D -  sclérose en plaques -  soleil - 
Sclérose en plaques : du soleil pendant la grossesse pour réduire les risques ?  - Actualité médicale
Sclérose en plaques : du soleil pendant la grossesse pour réduire les risques ?

D’après une méta-analyse publiée dans la dernière édition du Journal of Neurology, Neurosurgery and Psychiatry, des chercheurs allemands ont montré que le manque de soleil, et par conséquence de vitamine D, pendant la grossesse pourrait bien être un facteur de risque pour l’enfant à venir de développer ultérieurement une sclérose en plaques.

Publicité

Depuis que la communauté scientifique tente de comprendre les mécanismes impliqués dans la survenue de la sclérose en plaques et dans son évolution, la liste des facteurs qui pourraient augmenter les risques de développer cette maladie ne cessent d’augmenter. Dernier en date, l’absence de soleil pourrait s’ajouter au catalogue. C’est ce que révélait l’étude menée par Andrew Chan, et des collègues de la Ruhr-University Bochum (Allemagne).

Pour en arriver à cette conclusion, ces derniers ont analysé un ensemble de données provenant d’une compilation de travaux menés durant les douze dernières années dans les pays nordiques. Si depuis longtemps, les chercheurs avaient constaté une plus forte prévalence de la sclérose en plaque dans les pays du nord de l’Europe que dans ceux du Sud, aucune étude n’avait permis d’expliquer cette différence d’incidence.

Les travaux d’analyse menés par l’équipe d’Andrew Chan devraient permettre de lever ce mystère. L’absence de soleil, ou plus exactement le manque de vitamine D, en serait la cause. En effet, l’organisme fabrique la vitamine D dont il a besoin grâce au soleil. Le manque de soleil peut entraîner une carence de cet élément nutritionnel.

D’après les chercheurs allemands, un certain nombre d’études montrent qu’il existe un lien certain entre manque de vitamine D et survenue de la sclérose en plaque. Ainsi, dans les pays d’Europe et d’Amérique du Nord, il a été montré sur 152 000 naissances, que les personnes qui ont vu le jour en avril avait un risque augmenté de développer cette maladie de 5 % alors que celles du mois de décembre ou de novembre avaient un risque diminué de 7%. Ce qui signifierait que le mois de naissance est important et par extrapolation que l’exposition au soleil pendant la grossesse, et donc le taux de vitamine D, avait un impact sur ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2012-12-03 par Olivier Frégaville-Arcas _ Information hospitalière
Source: Newswise Accéder à la source

Mots clés: vitamine D sclérose en plaques soleil


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...