Publicité
Accueil > Vie professionnelle > Revue de presse
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2012-12-04
Vie professionnelle

Tags: Déserts médicaux - 
Déserts médicaux : un plan de lutte à la mi-décembre - Vie professionnelle
Déserts médicaux : un plan de lutte à la mi-décembre

Alors que la communauté médicale attend avec impatience ce que va proposer la ministre de la santé, Marisol Touraine, concernant la "désertification", plan qui devrait être dévoilé le 13 décembre prochain, l’Association nationale des étudiants en médecine (Anemf) propose la mise en place de véhicules de santé pluriprofessionnels itinérants. D’autres propositions sont à l’étude afin de permettre à de nombreuses personnes vivant en milieu rural d’avoir un accès facilité aux soins. Tour d’horizon de quelques propositions...

Publicité

Si, clairement, il a été exclu d’imposer aux jeunes médecins l’obligation de s’installer dans les déserts médicaux, le ministère de la Santé planche sur la mise en place de bonus financiers pour rendre ces zones plus attrayantes. C’est dans cette optique que s’inscrit la dernière proposition de Marisol Touraine. Récemment interviewée sur cet épineux problème, la ministre de la Santé a annoncé qu’elle souhaitait garantir aux jeunes généralistes s’installant dans un de ces fameux déserts médicaux un salaire minimum de 55.000 euros par an, soit environ 4.600 euros par mois. Par ailleurs, elle a indiqué que pendant deux ans, ces jeunes praticiens seraient aidés et accompagnés financièrement par l’État. Tout est d’ailleurs prévu dans le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS), qui a été retoqué de peu au Sénat, il y a de cela quelques semaines.

Par ailleurs, si la plupart des syndicats de médecins libéraux saluent la proposition de la ministre, ils estiment aussi que garantir un salaire minimum ne suffit pas. Il est nécessaire de mettre en place des aides pour rendre acceptables les conditions de travail des médecins s’installant dans des déserts médicaux, c’est-à-dire créer des réseaux facilitant le travail en interdisciplinarité et des structures adaptées intégrant un secrétariat, évitant ainsi au praticien d’être "noyé" par les tâches administratives.

En parallèle, l’Association nationale des étudiants en médecine (Anemf) estime que d’autres systèmes doivent être mis en place. Elle préconise d’ailleurs la création de véhicules de santé qui iraient de village en village, ayant à leur bord des généralistes, des ophtalmologues, ou des cardiologues. Ainsi, ces derniers pourraient à la fois consulter ou faire passer certains examens, tels que les échographies… Affaire à suivre …

Article écrit le 2012-12-04 par Olivier Frégaville-Arcas _ Information hospitalière
Source: AFPAccéder à la source


Publicité

En savoir plus





Revue de presse : Sur le même thème...