Publicité
Accueil > Revue de presse >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2012-12-17
Revue de presse

Tags: Gilead -  malaides infectieuses -  maladies myéloprolifératives -  cancer - 
Gilead Sciences s'apprête à acquérir YM BioSciences - Revue de presse
Gilead Sciences s'apprête à acquérir YM BioSciences

Gilead Sciences, Inc. et YM BioSciences Inc. ont annoncé aujourd'hui qu'elles avaient conclu un accord définitif en vertu duquel Gilead acquerrait YM pour 2,95 USD par action au comptant. Cette transaction a fait l'objet de l'approbation unanime du Conseil d'administration de YM, et évalue YM à près de 510 millions USD, YM ayant enregistré 125,5 millions CAD en trésorerie et équivalents de trésorerie au 30 septembre 2012. Gilead prévoit de financer l'acquisition à partir des liquidités disponibles. La conclusion de la transaction devrait avoir lieu au premier trimestre 2013.

Publicité

CYT387, médicament candidat phare de YM, est un inhibiteur sélectif administré par voie orale une fois par jour et appartenant à la famille Janus kinase (JAK), plus précisément JAK1 et JAK2. Les enzymes JAK entrent en jeu dans un certain nombre de troubles, parmi lesquels les maladies myéloprolifératives, les troubles inflammatoires et certains cancers. YM a rapporté des résultats positifs concernant un essai clinique de phase 1/2 faisant intervenir le CYT387 chez 166 patients atteints de myélofibrose, une maladie myéloproliférative mortelle. Dans l'attente de la conclusion de cette acquisition, Gilead entend initier un essai clinique pivot de phase 3 relatif au CYT387 face à la myélofibrose, au cours du deuxième semestre 2013.

« Cette acquisition nous offre l'opportunité d'ajouter un programme clinique complémentaire dans le domaine des cancers hématologiques à notre gamme croissante dédiée à l'oncologie, » a déclaré Norbert W. Bischofberger, PhD, vice-président exécutif de Gilead, responsable Recherche et développement et conseiller scientifique en chef. « Au vu des données prometteuses de phase 2, nous pensons que le CYT387 pourrait apporter un avantage clinique important chez les patients atteints de myélofibrose, notamment des améliorations potentielles concernant l'anémie et une réduction de la dépendance en termes de transfusions sanguines. Nous sommes impatients de soumettre le CYT387 à une étude de phase 3 dès que possible, et d'explorer son potentiel face à d'autres maladies myéloprolifératives présentant un besoin médical significatif et non satisfait. »

La myélofibrose est un trouble chronique progressif de la moelle osseuse dans lequel la moelle est remplacée par un tissu fibreux cicatriciel, rendant difficile pour la moelle osseuse de produire suffisamment de globules, entraînant anémie (faible taux de globules rouges), thrombocytopénie (faible taux de plaquettes sanguines), symptômes constitutionnels sévères et gonflement de la rate. Les inhibiteurs JAK modulent les signaux intracellulaires stimulés par les cytokines, et ...

Page suivante (2 / 5)

Article écrit le 2012-12-17 par Business wire
Source: Communiqué de presse Gilead


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...