Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Santé publique
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2013-01-09
Fil actus Santé

Tags: Mobiles -  portables -  ondes éléctromagnétiques - 
Téléphones mobiles : un rapport à charge relance le débat - Fil actus Santé
Téléphones mobiles : un rapport à charge relance le débat

Depuis plusieurs années, le nombre d’études montrant les risques sanitaires liés à une utilisation importante des téléphones mobiles ne cesse d’augmenter. Pour preuve, le rapport BioInitiative 2012 sur l’impact sanitaire des ondes électromagnétiques de la vie courante, rédigé par 29 scientifiques issus de 10 pays, a compilé plus de 1 800 études réalisées au cours des 5 dernières années et qui pointent toutes du doigt les portables…

Publicité

Dans un monde de plus en plus « accro » au téléphone portable et notamment au Smartphone, « y-a-t-il un risque cancérogène à utiliser un téléphone cellulaire ? » est une question de plus en plus récurrente qui divise la communauté scientifique, les politiques, mais aussi le commun des mortels. En mai 2011, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), une agence de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), avait même estimé dans un communiqué que l'usage des téléphones portables était « peut-être cancérogène pour l'homme. » Dès lors, les études sur le sujet se sont multipliées, mais n'ont pas permis, jusqu’alors, de dégager un véritable consensus.

Les jours du téléphone portable seraient-ils toutefois comptés ? Des recommandations quant à la limitation de son utilisation verront-elles bientôt le jour ? Ce sont les questions légitimes qu’on peut se poser, suite au rapport BioInitiative 2012 qui s’intéresse à l’impact sanitaire des ondes électromagnétiques de la vie courante : téléphones portables, combinés DECT, réseaux Wi-fi, réseaux Wi-max, ordinateurs portables, téléviseurs, lignes à haute tension, etc. En effet, les conclusions de ce dernier sont a priori sans appel : « les ondes électromagnétiques – micro-ondes et ondes radio - devraient être classées cancérigènes, et les seuils d’exposition globalement revus. »

D’après les 29 spécialistes qui ont rédigé le rapport, les données recueillies dans la littérature scientifique publiée depuis 5 ans confirment l’impact multiple de ces ondes sur notre santé. Elles pourraient être à l’origine de nombreux maux : augmenter les risques de tumeurs cérébrales malignes (gliomes), de leucémies et de cancers du sein ; avoir une action négative sur le développement cérébral des fœtus et des nouveaux-nés ; être un facteur accélérant la survenue de la maladie d’Alzheimer ; être impliqué dans la baisse ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2013-01-09 par Olivier Frégaville-Arcas _ Information hospitalière
Source: AFPAccéder à la source


Publicité

En savoir plus