Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Maladies infectieuses
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2013-01-11
Fil actus Santé

Tags: gastro-entérite -  grippe -  épidémie - 
Gastro-entérite : une épidémie à son pic - Fil actus Santé
Gastro-entérite : une épidémie à son pic

Tout le monde en parle depuis les fêtes de fin d’année, les épidémies de gastro-entérite, et dans moindre mesure de grippe, se sont installées confortablement sur le territoire français. D’après le bulletin hebdomadaire du réseau de surveillance Sentinelles-Inserm, le pic épidémique aurait même été atteint dans les premiers jours de ce mois de janvier. Plus d'un demi-million de personnes auraient consulté son médecin généraliste pour des symptômes de diarrhées aiguës au cours des deux dernières semaines.

Publicité

Diarrhées, vomissements, crampes abdominales et parfois légère fièvre sont les principaux symptômes de la gastro-entérite. Affection particulièrement contagieuse, elle se transmet par contact de personne à personne ou indirectement, par l'intermédiaire de l'eau ou d'aliments contaminés. Afin de limiter sa propagation, il est important de se laver les mains régulièrement, et surtout lorsque l’on sort des toilettes.

En ce début d’année 2013, il est de plus en plus difficile d’échapper aux deux virus saisonniers : la??grippe et la gastro-entérite. En effet, d’après les spécialistes, non seulement le seuil épidémique a été depuis longtemps dépassé, mais nous aurions aussi atteint le pic pour la diarrhée aiguë au cours des semaines passées.

D’après les données recueillies par le réseau de surveillance Sentinelles-Inserm entre le 31 décembre et le 6 janvier, les régions les plus touchées étaient : Midi-Pyrénées (627 cas pour 100.000 habitants), Languedoc-Roussillon (555), Limousin (514), Aquitaine (509), Centre (482), Nord-Pas-de-Calais (463), Haute-Normandie (440) et Poitou-Charentes (410).

Par ailleurs, aucun critère de gravité n’est associé au virus de la gastro entérite 2013 et en deux trois jours, les personnes atteintes se rétablissent. En se basant, sur les modèles de prédiction épidémique, les membres du réseau Sentinelles/Inserm estiment que « le niveau d'activité des ??devrait commencer à diminuer cette semaine. »

En parallèle, après une accalmie due aux vacances scolaires, l’épidémie de grippe reprend du poil de la bête. Les experts estiment que le pic épidémique devrait être atteint dans les prochaines semaines.

Article écrit le 2013-01-11 par Olivier Frégaville-Arcas _ Information hospitalière
Source: Sentinelles/InsermAccéder à la source


Publicité

En savoir plus

(crédit photo : carte des cas de gastro-entérite entre le 31 décembre et le 6 janvier © Sentinelles Inserm)