Publicité
Accueil > Politique de Santé - Santé publique > Maladies infectieuses
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2013-01-21
Politique de Santé - Santé publique

Tags: OMS -  Rougeole -  vaccin - 
Rougeole : moins de morts dans le monde, mais la France encore trop exposée - Politique de Santé - Santé publique
Rougeole : moins de morts dans le monde, mais la France encore trop exposée

Sur le front des maladies infantiles, de bonnes nouvelles concernant la rougeole ont été constatées par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), laissant entrevoir, à plus ou moins court terme, son éradication. En dix ans, le nombre de décès a diminué de près de 71 % et le nombre de cas a baissé de 58 %. Toutefois, ces bons résultats ne doivent pas masquer une autre réalité : la recrudescence épidémique dans certains pays, dont la France.

Publicité

Les différentes campagnes de lutte contre la rougeole, et notamment l’amélioration de la couverture vaccinale dans de nombreux pays, ont porté leurs fruits. En 10 ans, les cas de tuberculose ont diminué de moitié. En 2000, les spécialistes avaient recensé plus de 853 500 cas à travers le monde : ils n’étaient plus de 355 000 en 2011. Par ailleurs, on meurt nettement moins de nos jours des conséquences de cette maladie, qu’il y a une décennie. Alors qu’il y a 10 ans, 542 000 personnes sont décédées faute de traitements ou de prises en charge appropriées, ils n’étaient plus de 158 000 en 2011, soit une réduction de mortalité de 71 %.
Ce constat pourrait être tout-à-fait réjouissant, si l’on n’avait pas constaté, il y a deux ans, dans différentes régions du monde, une recrudescence des cas et de nouvelles vagues épidémiques. C’est notamment le cas en République démocratique du Congo (environ 134. 000 cas), en Inde (environ 29.000 cas), au Nigeria (près de 19.000 cas), mais aussi en France avec 15 000 cas recensés en 2011.
D’après l’Institut de veille sanitaire (InVS), en France, la faible couverture vaccinale contre la rougeole et le manque de suivi de celle-ci expliquent la résurgence de cette maladie, qui aurait dû être éradiquée dans notre pays en 2008. Il est donc nécessaire que les autorités sanitaires relancent des campagnes d’information expliquant la nécessité de se faire vacciner contre cette maladie infantile. Les dernières données de surveillance sont toutefois rassurantes. D’après les experts, nous serions actuellement à la fin de la troisième vague épidémique depuis 2008.
Pour l’OMS, toutes ces données sont porteuses d’espoir. En améliorant la couverture vaccinale et en continuant à réduire la mortalité grâce à une meilleure prise en charge, il serait possible d’éradiquer enfin cette maladie de la ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2013-01-21 par Olivier Frégaville-Arcas _ Information hospitalière
Source: AFPAccéder à la source


Publicité

En savoir plus