Publicité
Accueil > Pratique médicale > Santé publique
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2013-01-23
Pratique médicale

Tags: Sinusite - 
Du nouveau dans le traitement de la sinusite chronique - Pratique médicale
Du nouveau dans le traitement de la sinusite chronique

En France, le monopole de la chirurgie dévolue au traitement des sinusites pourrait bien être sur le point de tomber. Un médecin teste actuellement, au CHU de Nantes, une nouvelle technique révolutionnaire, non invasive, importée des Etats-Unis : la sinuplastie par ballonnet. Si les résultats sont concluants, cette nouvelle méthode pourrait bien devenir le traitement standard de cette inflammation des sinus.

Publicité

Infection très courante qui entraîne l’inflammation des muqueuses contenues dans les cavités osseuses situées de part et d’autre du nez, la sinusite chronique toucherait entre 10 % et 15 % de la population française. Non traitée ou mal prise en charge, cette pathologie peut être à l’origine de graves troubles respiratoires, notamment chez les personnes asthmatiques.
Pour soulager les patients atteints de sinusite chronique, le traitement le plus courant consiste en une intervention chirurgicale qui permet le drainage et l’évacuation du pus contenu dans les sinus.
Cette pratique est particulièrement invasive. Face à ce constat et afin d’améliorer la qualité des vie des patients, Olivier Malard teste actuellement au CHU de Nantes une méthode venue tout droit d’Outre-Altantique ; la sinuplastie par ballonnet. Menée sous anesthésie générale ou partielle, cette technique consiste à élargir le canal de drainage des sinus à l’aide de cathéters muni de ballonnets. En se gonflant, ces derniers permettent d’évacuer plus facilement le pus et de déboucher les cavités encombrées. En tout, l’intervention ne dure pas plus de 60 minutes. Onze patients ont déjà été traités. Tous semblent particulièrement satisfaits, d’autant plus que les symptômes disparaîssent sitôt l'intervention effectuée…

Article écrit le 2013-01-23 par Olivier Frégaville-Arcas _ Information hospitalière
Source: AFPAccéder à la source


Publicité

En savoir plus