Publicité
Accueil > Politique de Santé - Santé publique > Revue de presse santé
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2013-02-08
Politique de Santé - Santé publique

Tags:
Système de santé, le gouvernement annonce une réforme de fond - Politique de Santé - Santé publique
Système de santé, le gouvernement annonce une réforme de fond

A l’occasion de sa visite dans différents services du CHU de Grenoble, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, accompagné de Marisol Touraine, ministre de la Santé et de Geneviève Fioraso, ministre de la Recherche, a annoncé qu’il souhaitait engager une réforme « structurelle du système de santé », afin d’améliorer l’accès aux soins de tous les patients et d’éviter la mise en place d’une médecine à deux vitesses.

Publicité

Aux grand maux, les grand remèdes. C’est en substance le sens du discours de Jean marc Ayrault, en visite à Grenoble, annonçant la grande réforme de notre système de santé. Afin de mener à bien la réflexion sur l’évolution de l’accès aux soins, un comité de sages, qui sera coordonné par Alain Cordier, inspecteur général des finances et ancien directeur général de l'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), vient, d’être nommé. Ce dernier devra au cours des 5 voire 10 ans à venir faire des propositions pour faire évoluer notre politique de santé.

La pierre angulaire de la réforme devrait être un système basé sur la « médecine de parcours ». C’est à dire QU'IL FAUT repenser l’organisation des soins par rapport aux patients et à son parcours dans le système sanitaire. L’objectif est de mettre un frein aux pratiques de certains patients qui consultent différents praticiens pour un même problème de santé. C’est aussi une manière de mettre fin au cloisonnement des deux « médecines ». Le Premier Ministre espère mettre un place un système de coopération et de coordination étroit entre la ville et l’hôpital.

Si le principal but de la réforme est d’éviter la généralisation sur l’ensemble du territoire d’une médecine à deux vitesses, l’aspect budgétaire est particulièrement présent. Si tout patient doit avoir un accès égal aux soins, il est plus que nécessaire d’arriver rapidement à un retour à l'équilibre des comptes de l'assurance maladie, a réaffirmé Jean-Marc Ayrault.

Par ailleurs, le Premier Ministre a appelé de ses vœux une réflexion des professionnels de santé et des pouvoirs politiques pour lutter efficacement contre l’aggravation des déserts médicaux…

Si la détermination est bien là, il va falloir maintenant attendre l’arrivée, dans quelques mois, des premières mesures pour en vérifier la substance ainsi que l’efficacité…

Article écrit le 2013-02-08 par Olivier Frégaville-Arcas _ Information hospitalière
Source: AFPAccéder à la source


Publicité

En savoir plus