Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2013-02-27
Fil actus Santé

Tags: Cancer colorectal -  mois bleu -  dépistage - 
Mars bleu, le mois du cancer colorectal - Fil actus Santé
Mars bleu, le mois du cancer colorectal

Après Octobre rose, consacré au cancer du sein, le ministère de la Santé lance l’opération mars bleu dont la thématique est le cancer colorectal. A cette occasion, les associations et les établissements de santé vont pouvoir sensibiliser le grand public à l’intérêt du dépistage précoce de ce cancer, qui reste l’un des plus meurtrier. Prise à temps, cette tumeur se soigne. Neuf fois sur dix, il est possible d’en guérir...

Publicité

Si le cancer colorectal tue chaque année 17 500 français, c’est aussi l’un de ceux qui est se guérit le mieux, lorsqu’il est diagnostiquer à temps. Afin de sauver plus de vies, le ministère de la Santé vient de lancer une nouvelle campagne d'information dans le but de développer le dépistage de ce type de cancer. Sous le slogan « le meilleur endroit pour faire le test, c'est chez soi », l’opération, baptisée mars bleu, devrait durer tout le mois.

D’après les spécialistes, les cancers colorectaux, en tout cas pour la plupart, ont pour origine des excroissances, appelées polypes, qui se développent à la surface de la paroi interne du côlon ou du rectum. Au cours du temps, ces dernières peuvent devenir tumorales. On estime qu’il faut une dizaine d’années avant qu’un polype se transforme en cancer.

Si de nombreux français sont persuadés que l’issu d’un cancer colorectal est fatale, il n’en rien. En effet, il est possible d’en guérir neuf fois sur dix. Pour cela, il doit être dépisté très tôt. C’est pour cette raison, que depuis plusieurs années, les pouvoirs publics ont mis en place, comme pour le cancer du sein, un programme de dépistage organisé pour les hommes et les femmes âgés de 50 ans et plus. D’après l’Institut national du cancer (Inca), 5 millions de Français ont réalisé un test en 2009 et 5 400 ont été diagnostiqués positifs au cancer colorectal. En 2013, le ministère de la Santé souhaite faire mieux et toucher les 17 millions de personnes concernées dans notre pays par cette maladie. C’est pour cette raison que l’opération mars bleu a été reconduite pour la sixième année consécutive. Tous les médias ont été mis à contribution dans le but d’informer nos concitoyens et de les inciter ,s’ils sont à risques, ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2013-02-27 par Olivier Frégaville-Arcas _ Information hospitalière
Source: Accéder à la source


Publicité

En savoir plus