Publicité
Accueil > Actualité médicale > Santé publique
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2013-03-04
Actualité médicale

Tags: Alcoolisme -  décès - 
Alcool, un sérial killer qui tue 49 000 Français chaque année  - Actualité médicale
Alcool, un sérial killer qui tue 49 000 Français chaque année

L’alcool tuerait, chaque année, 49 000 Français, dont trois-quarts seraient des hommes. C’est ce que révèle une étude française, publiée dans la dernière édition de l'European journal of public health.

Publicité

L’alcool tue. Si la nouvelle en soit n’a rien de révolutionnaire, l’ampleur du phénomène est inquiétante. D’après l’étude menée par Catherine Hill et ses collaborateurs de l’Institut de cancérologie Gustave-Roussy de Villejuif (Val-de-Marne), la consommation d’alcool pourrait être à l’origine d’un nombre important de morts prématurées. Les chercheurs ont estimé qu’elle serait responsable de « 22 % (près d’un sur quatre) des décès entre 15 et 34 ans, 18 % (près d’un sur cinq) des décès entre 35 et 64 ans et 7 % des décès à partir de 65 ans. »

En 2009, l’alcool serait à l’origine du décès de 49 000 Français, dont 36 500 hommes, soit 13 % de la mortalité totale masculine, et 12 500 femmes, soit 5 % de la mortalité totale féminine.

Face à ce constat, les chercheurs estiment que la consommation d’alcool en France est excessive. D’après leurs travaux, en France, un adulte (plus de 15 ans) boit en moyenne prés de 3 verres par jour. Malgré tout, ces chiffres restent encourageants. En 50 ans, en France, cette consommation a été divisée par deux.

Par ailleurs, l’étude confirme l’intérêt de la prise de boissons alcoolisées à petites doses pour lutter contre les maladies cardio-vasculaires…

Article écrit le 2013-03-04 par Olivier Frégaville-Arcas _ Information hospitalière
Source: AFP Accéder à la source

Mots clés: Alcoolisme décès


Publicité

En savoir plus