Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Pneumologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2013-03-05
Fil actus Santé

Tags: Asthme -  Variante génétique - 
Asthme : le traitement personnalisé se précise - Fil actus Santé
Asthme : le traitement personnalisé se précise

L’utilisation de tests génétiques ciblés pourrait permettre d’offrir un traitement sur mesure aux jeunes patients asthmatiques, d’autant que chez certains enfants les traitements standards sont au mieux inefficaces au pire aggravants. C’est ce que révèle une étude publiée dans le dernier numéro de la revue Clinical Science.

Publicité

Maladie du système respiratoire touchant les voies aériennes supérieures, notamment les bronches, l'asthme se définit comme une gêne respiratoire à l'expiration, causée par une réaction anormale à un ou plusieurs allergènes. Cette affection est la résultante de deux types de facteurs concomitants : congénitaux et génétiques ; et facteurs psychologiques ou environnementaux. Actuellement, plus de 4 millions de Français seraient touchés par cette pathologie, et 15 000 seraient hospitalisés chaque année, suite à une crise aiguë. D’après les dernières données épidémiologiques, le nombre de personnes affectées par ce trouble a doublé en 10 ans, à travers le monde.

Chez les enfants, le traitement standard pour limiter les crises combine un inhalateur de stéroïdes et un médicament appelé le salmétérol. Toutefois, Brian Lipworth de l'Université de Dundee, en collaboration avec Somnath Mukhopadhyay de la Brighton and Sussex Medical School, a montré que chez certains jeunes asthmatiques cette combinaison thérapeutique s’avérait inefficace voire aggravait leurs symptômes. Pour mieux comprendre les raisons de ce phénomène, les chercheurs ont étudié les profils génétiques de ces enfants souffrant d'asthme mal contrôlé. Ils ont ainsi découvert que tous présentaient une variante génétique particulière (le génotype arginine-16 beta-2 receptor).

Afin d’améliorer la qualité de vie de ces jeunes asthmatiques, Brian Lipworth et ses collaborateurs ont comparé, chez 62 participants présentant la variante génétique, l’efficacité du traitement standard à un autre médicament nommé montelukast. Les premiers résultats montrent que ce dernier permet un meilleur contrôle de l’affection et limite le nombre de crises au cours du temps.

Forts de ce constat, les chercheurs estiment qu’il serait possible de mettre en place un traitement personnalisé de l’asthme chez l’enfant en fonction de son profil génétique… toutefois d’autres essais cliniques de grande ampleur sont nécessaires avant de mettre en place un tel processus….

Article écrit le 2013-03-05 par Olivier Frégaville-Arcas _ Information hospitalière
Source: NewswiseAccéder à la source


Publicité

En savoir plus