Publicité
Accueil > Actualité médicale > Santé publique
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2013-03-08
Actualité médicale

Tags: SEL -  SEP -  Psoriasis -  Maladie Auto-immune - 
SEP : le sel
SEP : le sel "facilitateur" de maladies auto-immunes.

Le sel, que l’on ajoute pour donner du goût à notre alimentation, pourrait bien favoriser le développement de maladies auto-immunes, telles que la sclérose en plaques (SEP) ou le psoriasis. C’est ce que révèle une étude parue dans le dernier numéro de la revue Nature

Publicité

Déjà taxé d’être à l’origine de la survenue d’hypertension artérielle et de maladies cardiovasculaires, le sel de table pourrait bien avoir d’autres effets néfastes sur notre santé. En étudiant l’impact de cet exhausteur de goût sur des souris, Aviv Regev et ses collaborateurs de l'Institut de Technologie du Massachusetts ont observé, chez les animaux, dont l’alimentation est riche en sel, une augmentation des cellules responsables de l’inflammation.

Ainsi, le sel pourrait bien agir sur notre organisme en stimulant la production des cellules qui renforcent une réponse immunitaire anormale. Cet effet pervers pourrait entrainer à terme la survenue de maladies auto-immunes.
Si,pour l’instant, les chercheurs estiment que le rôle du sel sur le développement de la SEP n’est que pure hypothèse, d’autres travaux plus approfondis seront nécessaires pour permettre d'établir le lien. C’est la troisième étude parue dans la revue Nature à établir cette corrélation…

Article écrit le 2013-03-08 par Olivier frégaville-Arcas _ Information hospitalière
Source: AFP Accéder à la source

Mots clés: SEL SEP Psoriasis Maladie Auto-immune


Publicité

En savoir plus