Publicité
Accueil > Revue de presse > Neurologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2013-03-21
Revue de presse

Tags: Biogen Idec -  Sclérose en plaques - 
Des résultats positifs pour la première année des essais de phase III ADVANCE du PLEGRIDYMC (interféron bêta-1a pégylé) présentés à la réunion de l'AAN  - Revue de presse
Des résultats positifs pour la première année des essais de phase III ADVANCE du PLEGRIDYMC (interféron bêta-1a pégylé) présentés à la réunion de l'AAN

Biogen Idec a annoncé aujourd'hui les résultats positifs obtenus une fois écoulée une année complète de son étude pivot de phase III ADVANCE d’une durée de deux ans sur le PLEGRIDYMC (interféron bêta-1a pégylé), le médicament-candidat expérimental de la société pour la sclérose en plaques récurrente-rémittente (SEP-RR) administré toutes les deux ou quatre semaines. Ces données, présentées aujourd'hui à la 65e réunion annuelle de l'Académie américaine de neurologie, indiquent que le PLEGRIDY a significativement réduit après un an de traitement l'activité de la sclérose en plaques (SEP), notamment les rechutes, la progression de l'incapacité et les lésions cervicales, en comparaison avec le placebo.

Publicité

« Ces résultats sur une année complète donnent une meilleure image du PLEGRIDY et de ses effets positifs sur la réduction des rechutes, de la progression de l'incapacité et du développement de lésions, a déclaré Peter Calabresi, M.D., directeur, Johns Hopkins Multiple Sclerosis Center. Ces données suggèrent que, s'il est approuvé, le PLEGRIDY offrirait l'avantage d'un schéma posologique à moindre fréquence, ce qui constituerait un progrès notable pour les personnes atteintes de SEP. »

Résultats de l'étude pour une dose administrée toutes les deux semaines durant la première année :

Paramètre primaire :

- Le PLEGRIDY a satisfait le paramètre primaire correspondant à la réduction du taux annualisé de rechutes en un an de 36 pour cent comparativement au placebo (p=0.0007).

Paramètres secondaires :

- Le PLEGRIDY a permis une réduction de 39 pour cent du nombre de patients qui ont rechuté comparativement au placebo (p=0.0003).
- Le PLEGRIDY a permis une réduction de 67 pour cent du nombre de nouvelles lésions ou de lésions en croissance produisant un hypersignal T2 lors d'un examen par IRM du cerveau comparativement au placebo (p<0.0001).
- Le PLEGRIDY a aussi démontré des effets positifs significatifs sur la progression de l'incapacité en réduisant de 38 pour cent le risque d'une confirmation de la progression de l'incapacité sur 12 semaines, selon l'échelle étendue du statut d'invalidité, comparativement au placebo (p=0.0383).

Autres résultats :

- Le PLEGRIDY réduit significativement le nombre de lésions rehaussées après injection de gadolinium, soit de 86 pour cent
- L'incidence des anticorps neutralisants du PLEGRIDY s'élevait à moins de 1 pour cent.

Le PLEGRIDY administré toutes les quatre semaines s'est aussi montré efficace, et a satisfait aux paramètres primaire et secondaires de l'essai ADVANCE. Le PLEGRIDY administré toutes les deux semaines avait un effet numériquement plus grand sur les rechutes et les paramètres IRM mentionnés ci-dessus.

« Au cours ...

Page suivante (2 / 4)

Article écrit le 2013-03-21 par Business wire
Source: Communiqué de presse Biogen Idec

Mots clés: Biogen Idec Sclérose en plaques


Publicité

En savoir plus