Publicité
Accueil > Pratique médicale > Santé publique
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2013-03-25
Pratique médicale

Tags: Chirurgie -  Restriction alimentaire -  tissu adipeux - 
Chirurgie : l’alimentation pré-opératoire aurait-elle une influence sur  le bon rétablissement du patient ? - Pratique médicale
Chirurgie : l’alimentation pré-opératoire aurait-elle une influence sur le bon rétablissement du patient ?

D’après une étude publiée dans le dernier numéro de la revue Surgery, des chercheurs américains ont constaté que la façon dont notre corps réagit après une intervention chirurgicale pourrait être directement affectée par notre alimentation pré-opératoire. En effet, le traumatisme infligé au tissu adipeux pourrait jouer sur l’importance de l’inflammation.

Publicité

Keith Ozaki et ses collaborateurs du Brigham and Women Hospital de Boston se sont intéressés à l’impact d’une restriction calorique pré-opératoire sur le degré de traumatisme infligé aux tissus adipeux lors d’une intervention chirurgicale. Pour cela, ils ont travaillé sur des souris. Une partie des rongeurs a été alimentée, durant les 3 semaines précédant une opération, avec une alimentation très riche en matières grasses (60 % des apports caloriques) , alors que le groupe témoin était nourri avec un régime comportant 10% de matières grasses.
Les chercheurs ont ainsi constaté que les souris ayant un tissu adipeux fourni souffrent d’un traumatisme chirurgical plus important que les autres. Ce dernier se traduit par une inflammation plus soutenue, d’autant plus grave si une infection se greffe sur le rétablissement de l’animal.
Ainsi, l’équipe de Keith Ozaki estime q’une alimentation pauvre en graisse avant une opération chirurgicale pourrait réduire les complications post-opératoires. Pour les chercheurs, « la qualité des tissus adipeux, comme la quantité de la masse grasse corporelle pourraient jouer un rôle important dans la réponse du corps à une intervention… »

Article écrit le 2013-03-25 par Olivier Frégaville-Arcas _ information hospitalière
Source: AFPAccéder à la source


Publicité

En savoir plus