Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2013-03-27
Fil actus Santé

Tags: Leucémie -  thérapie cellulaire -  Lymphocytes - 
Leucémie : les premiers succès de la thérapie cellulaire - Fil actus Santé
Leucémie : les premiers succès de la thérapie cellulaire

D’après une étude parue dans le dernier numéro du New England Journal of Medicine, une jeune fille, âgée de 7 ans et atteinte d’une leucémie aiguë lymphoblastique, serait en rémission depuis un an. Ce succès thérapeutique serait dû à l’utilisation d’une technique de thérapie cellulaire qui a consisté à réinjecter les propres cellules de la patiente après les avoir modifiées génétiquement. Cette avancée ouvre la voie à de nouvelles pistes de recherche dans la lutte contre ce cancer du sang.

Publicité

Pour la première fois, Outre-Atlantique, une fillette, prénommée Emily, aurait vaincu une leucémie, grâce à un traitement innovant utilisant ses propres cellules immunitaires, qui ont été réimplantées après avoir été reprogrammées pour s’attaquer spécifiquement aux cellules cancéreuses. La nouvelle est d’autant plus intéressante et remarquable, que cela fait plus de onze mois que la jeune patiente a quitté l’établissement de santé de Philadelphie où elle était hospitalisée.

D’après Stephan Grupp, et ses collaborateurs de l'hôpital pour enfants de Philadelphie, qui publient les résultats de cette expérience étonnante dans le New England Journal of Medicine, Emily vit actuellement tout à fait normalement et n’a fait aucune rechute depuis l’intervention.

Pour en arriver à cette heureuse conclusion, les chercheurs se sont appuyés sur les techniques de thérapie cellulaire. Après avoir prélevé dans le sang de la jeune malade des lymphocytes T, principales cellules du système immunitaire, ils les ont modifiés génétiquement à l’aide d’un virus pour qu’ils synthétisent des récepteurs molécules spécifiques capables de cibler les cellules cancéreuses dans le but de les détruire. Les premiers résultats sont couronnés de succès dans le cas de la petite Emily. Toutefois, les chercheurs relatent dans les conclusions de leurs travaux, que la technique a échoué à sauver une autre petite fille, qui n’a pas survécu.

La technique, initialement développée pour soigner des adultes, a été financée à hauteur de 20 millions de dollars par les laboratoires Novartis. Cinq adultes, âgés de 23 à 66 ans, ont d’ailleurs suivi le même protocole thérapeutique. Trois seraient, d’après les chercheurs, en rémission.

Si cette technique de thérapie cellulaire est prometteuse dans la lutte contre ce type du cancer du sang, des études complémentaires doivent être menées afin de comprendre les raisons qui font que seuls certains individus répondent positivement au traitement… Les chercheurs espèrent lancer rapidement d’autres ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2013-03-27 par Olivier Frégaville-Arcas _ Information hospitalière
Source: EurekalertAccéder à la source


Publicité

En savoir plus

(crédit photo : Lymphocyte T © wikimedia commons)