http://www.easl.eu.">
Publicité
Accueil > Revue de presse > Maladies infectieuses
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2013-04-09
Revue de presse

Tags: Hépatite C -  hépatite B -  Transgene - 
Transgene présentera à la conférence EASL 2013 de nouvelles données qui confirment le potentiel des vaccins TG1050 et TG4040 dans le traitement des hépatites B et C chroniques - Revue de presse
Transgene présentera à la conférence EASL 2013 de nouvelles données qui confirment le potentiel des vaccins TG1050 et TG4040 dans le traitement des hépatites B et C chroniques

Transgene SA, société biopharmaceutique qui développe des produits d’immunothérapie ciblée contre le cancer et les maladies infectieuses, annonce aujourd’hui des données précliniques et cliniques très encourageantes pour les produits TG1050 et TG4040, respectivement dans l’hépatite B et l’hépatite C chroniques. Ces résultats feront l’objet de présentations orales lors de l’édition 2013 de la conférence de l’EASL (European Association for the Study of the Liver) qui se tiendra à Amsterdam, aux Pays-Bas, du 24 au 28 avril 2013. Le résumé complet de ces présentations est disponible sur : http://www.easl.eu.

Publicité

« Nous sommes ravis de présenter ces données à la conférence de l’EASL, le plus important congrès européen des maladies du foie. TG1050 est une immunothérapie innovante dans le traitement de l’hépatite B chronique et ses résultats précliniques très prometteurs ouvrent la voie au développement clinique de notre candidat-médicament » indique Philippe Archinard, Président-Directeur Général de Transgene. Il ajoute : « Nous allons dévoiler à l’EASL des données complémentaires à celles publiées en septembre 20121 qui tenaient déjà lieu de preuve du concept préclinique. Ces nouvelles données, obtenues chez la souris, confirment non seulement l’immunogénicité de TG1050, c’est à dire sa capacité à déclencher une réponse spécifique du système immunitaire, mais aussi l’action à long terme des lymphocytes B et T activés. Nous sommes donc plus que jamais convaincus du potentiel de TG1050, qui pourrait constituer à terme une nouvelle option thérapeutique pour des patients qui en manquent cruellement ».

« TG4040 a récemment démontré son efficacité dans un essai de phase 2 chez des patients atteints d’hépatite C chronique » indique le Dr Nathalie Adda, Directrice des Affaires Médicales et Règlementaires de Transgene. « Les résultats définitifs de cette étude, dénommée « HCVac », confirment les données intérimaires très encourageantes publiées depuis novembre 2011 : le traitement combinant TG4040 avec le standard thérapeutique constitué d’interféron pégylé (Peg-IFN-alpha) et de l’antiviral ribavirine donne, lorsque TG4040 est injecté en amont du standard thérapeutique, de meilleurs taux de réponse virale que le standard thérapeutique utilisé seul. TG4040 pourrait désormais être testé dans le cadre d’un protocole de traitement sans interféron ».

1 Poster sur TG1050 présenté à l’International HBV Meeting à Oxford, Angleterre.

Ces deux présentations orales auront lieu respectivement le vendredi 26 et le samedi 27 avril 2013.

Vendredi 26 avril, session intitulée : HCV Direct Acting Antivirals (abstract n° 62)

Phase 2 ...

Page suivante (2 / 5)

Article écrit le 2013-04-09 par Business wire
Source: Communiqué de presse Transgene

Mots clés: Hépatite C hépatite B Transgene


Publicité

En savoir plus