Publicité
Accueil > Actualité médicale > Allergologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2013-04-19
Actualité médicale

Tags: allergies -  pollen - 
Chaleur, soleil et allergies - Actualité médicale
Chaleur, soleil et allergies

Avec l’arrivée des beaux jours, les Français pensaient enfin respirer. C’était sans compter le réchauffement des températures qui favorisent la dissémination des pollens de bouleau, de platane et de chêne. Allergiques de tout poil, préparez vos mouchoirs… Le Réseau national de surveillance aérobiologique vient d’émettre un bulletin d’alerte sur l’ensemble du territoire pour prévenir les personnes à risques….

Publicité

Après un hiver particulièrement long et maussade, l’arrivée des premiers rayons de soleil et des premières chaleurs a permis à tous de profiter du plein air : être humain et… flore. Dans leur bulletin d’information le Réseau national de surveillance aérobiologique estime que « l'amélioration des conditions météorologiques sera propice aux pollens de platane, de chêne et de graminées, particulièrement sur un large quart Sud Ouest allant des Pays de la Loire à la Méditerranée et remontant le long de la Vallée du Rhône. »

En matière d’allergies, on sait que les personnes à risques sont particulièrement sensibles aux pollens du bouleau et du chêne. Malheureusement pour eux, les vents annoncés sur l’ensemble du territoire par les bulletins météorologiques, vont favoriser dans les prochains jours les risques allergiques, du niveau moyen au niveau élevé.

Dans les jours à venir, le Réseau national de surveillance aérobiologique rappelle que les principaux signes de l’allergie sont assez proches de ceux du rhume : Éternuements à répétition, nez qui coule, yeux qui piquent ou oreilles qui démangent… Si vous ressentez certains de ces maux dans les prochains jours, vous êtes certainement allergiques. Au vue des variations climatiques récentes, quelques allergologues prévoient une année 2013 particulière dure à vivre pour les personnes allergiques… … N’hésitez pas à consulter votre médecin traitant pour qu’il pose un diagnostic et vous prescrive un traitement adéquat : antihistaminiques des corticoïdes oraux, voire un vasoconstricteur local pendant quelques jours…

Article écrit le 2013-04-19 par Olivier Frégaville-Arcas _ Information hospitalière
Source: RNSA Accéder à la source

Mots clés: allergies pollen


Publicité

En savoir plus