Publicité
Accueil > Revue de presse > maladies infectieuses
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2013-04-29
Revue de presse

Tags: Hépatite B -  Transgene - 
Transgene a présenté à l’EASL des données précliniques prometteuses qui confirment le potentiel du produit d’immunothérapie TG1050 dans l’hépatite B chronique  - Revue de presse
Transgene a présenté à l’EASL des données précliniques prometteuses qui confirment le potentiel du produit d’immunothérapie TG1050 dans l’hépatite B chronique

Transgene SA, société biopharmaceutique qui développe des produits d’immunothérapie ciblée contre le cancer et les maladies infectieuses, publie des données précliniques prometteuses obtenues avec son vaccin thérapeutique TG1050 dans le traitement de l’hépatite B chronique. Ces résultats ont fait l’objet d’une présentation orale lors de l’édition 2013 de la conférence de l’EASL (European Association for the Study of the Liver) sur les maladies hépatiques (à Amsterdam, du 24 au 28 avril 2013).

Publicité

Philippe Archinard, Président-Directeur Général de Transgene, commente : « Nous sommes évidemment très fiers d’avoir été sélectionnés par le comité scientifique de l’EASL pour présenter les résultats de TG1050 lors d’une session orale de ce congrès qui est la référence européenne dans le domaine des maladies hépatiques. Nous espérons que l’attention des scientifiques, des cliniciens et de l’industrie sera à la hauteur de nos résultats et entendons, dès 2014, réaliser la première administration chez l’homme de TG1050. Nous sommes convaincus que notre vaccin thérapeutique est l’immunothérapie en développement la plus prometteuse dans l’hépatite B chronique, une maladie infectieuse d’impact planétaire où les besoins médicaux sont considérables ».

Le vaccin thérapeutique TG1050 est un adénovirus humain non-réplicatif de sérotype 5. Il exprime trois antigènes du virus de l’hépatite B : l’enzyme ADN polymérase, responsable de la réplication du virus et deux protéines, localisées respectivement à l’intérieur et sur l’enveloppe du virus. Le processus qui a conduit à sélectionner TG1050 parmi les 32 candidats préalablement identifiés par Transgene a été validé par différents groupes d’experts du domaine des hépatites virales. Lors des essais chez l’animal, le TG1050 a démontré son immunogénicité (c’est à dire sa capacité à déclencher une réponse du système immunitaire ciblant le virus de l’hépatite B) mais aussi sa stabilité, un enjeu majeur dans le développement de vaccins thérapeutiques. In vivo, le TG1050 induit spécifiquement l’activation des lymphocytes T de l’immunité, ce qui se traduit par la production de cytokines (IFN?/TNF?) et la destruction des cellules ciblées. Ces caractéristiques de la réponse immunitaire sont connues comme étant associées au contrôle et à l’élimination du virus lors de l’infection naturelle.

Les nouvelles données présentées aujourd’hui confirment la capacité de TG1050 à déclencher une réponse des lymphocytes T spécifiquement dirigée contre le virus de l’hépatite B (HBV), qui persiste dans ...

Page suivante (2 / 5)

Article écrit le 2013-04-29 par Business wire
Source: Communiqué de presse Tansgene

Mots clés: Hépatite B Transgene


Publicité

En savoir plus